2017 - Les équipes définissent le réglement pour des F1 plus rapides

La Formule 1 prévoit de faire courir en 2017 des voitures plus rapides de cinq secondes au tour qu'aujourd'hui, a appris Motorsport.com, suite à un accord entre les équipes.

2017 - Les équipes définissent le réglement pour des F1 plus rapides
Felipe Nasr, Sauber C34 avec de la peinture flow-vis sur le diffuseur
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W06 regarde la Ferrari SF15-T de Sebastian Vettel, Ferrari en parc fermé
Jenson Button, McLaren MP4-30
Sebastian Vettel, Ferrari SF15-T, dans le parc fermé
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 Team
Marcus Ericsson, Sauber F1 Team
Romain Grosjean, Lotus F1 Team

Le Groupe Stratégique F1 a posé les fondations plus tôt dans l'année afin de concevoir des voitures plus performantes et plus spectaculaires, dans le cadre d'un chamboulement de grande ampleur visant à rendre les Grands Prix plus excitants.

Les équipes ont essayé depuis de trouver un consensus sur un ensemble de règles qui permettront d'augmenter la vitesse, sans toutefois que cela se fasse via des coûts trop élevés ni au détriment de la course. Diverses propositions ont été mises sur la table et une option plus conservatrice – qui avait la préférence de la FIA – n'a pas reçu de feu vert, le sentiment étant qu'elle ne permettrait pas un gain de temps suffisant au tour.

Les équipes se sont retrouvées à travailler sur une idée autour de propositions plus agressives de Red Bull, qui ont été redéfinies lors de la dernière réunion du Groupe de Travail sur le Règlement Technique après le Grand Prix du Japon.

Le projet comprend un aileron avant de 1850 mm de large – soit 200 mm de plus qu'actuellement – et un aileron arrière mesurant 950 mm de large et 800 mm de haut. Le design du diffuseur sera similaire à ce qu'il était en 2010, ce qui devrait permettre d'augmenter la performance du dessous de la voiture.

Un autre changement approuvé est le passage à des pneus légèrement plus étroits que suggéré à l'origine, en raison des craintes que l'accroissement de la traînée ne vienne annuler tout gain aérodynamique. L'idée est donc désormais d'adopter des gommes de 300 mm de large à l'avant et 400 mm à l'arrière. Les pneus actuels mesurent 245 mm de large à l'avant et 325 mm à l'arrière.

Une autre réunion est prévue la semaine prochaine pour ratifier ces propositions, lors de laquelle les équipes pourront signaler toute inquiétude éventuelle de dernière minute apparue après une analyse supplémentaire à l'usine.

Si ces règles reçoivent le soutien nécessaire, elles pourront être approuvées par le prochain Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA, en fin d'année.

partages
commentaires
"Ce boulot est prenant car on est au cœur de la voiture"

Article précédent

"Ce boulot est prenant car on est au cœur de la voiture"

Article suivant

Sainz se souvient "de tout", Toro Rosso détaille l'accident

Sainz se souvient "de tout", Toro Rosso détaille l'accident
Charger les commentaires
Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021