2022 : Russell prédit une décision de Mercedes d'ici l'été

Candidat évident à un baquet chez Mercedes pour 2022, George Russell s'attend à ce qu'une décision soit prise lors de la trêve estivale au plus tard.

2022 : Russell prédit une décision de Mercedes d'ici l'été

George Russell est prêt à jouer les trouble-fêtes sur le marché des transferts 2022, c'est le moins que l'on puisse dire. Protégé de Mercedes depuis quatre ans déjà, Russell a fait forte impression lors de ses deux premières saisons en Formule 1 avec Williams, où il a très largement dominé ses coéquipiers Robert Kubica et Nicholas Latifi, et surtout pour son intérim chez Mercedes lorsque Lewis Hamilton a été contaminé par le COVID-19. Ce Grand Prix de Sakhir 2020 a vu le jeune Britannique mener la course au volant d'une Mercedes W11 qu'il n'avait jamais pilotée auparavant face à son coéquipier Valtteri Bottas, même si la victoire et le podium lui ont échappé à cause d'une bévue de son écurie et d'une crevaison.

Lire aussi :

Quoi qu'il en soit, Russell a déjà fait ses preuves dans une certaine mesure et pourrait bien profiter d'un line-up Mercedes amené à évoluer après cinq ans de stabilité. On ne peut exclure que Lewis Hamilton prenne sa retraite au terme de la saison 2021, lui qui n'a prolongé que d'un an et à la dernière minute, tandis que Valtteri Bottas, dominé par son chef de file depuis son arrivée dans l'équipe, serait logiquement menacé par les performances de Russell. Ce dernier pense en tout cas qu'une décision sera prise dans les prochains mois.

"Ma relation avec Mercedes et Toto Wolff n'a jamais été aussi forte que maintenant", déclare l'Anglais à l'agence de presse PA. "Ils connaissent la situation. Ils savent que je veux me battre pour la victoire et le titre. Ils ont vu ce dont j'étais capable à Bahreïn. Il faut que je me concentre sur moi-même, pas besoin que je les harcèle. Auparavant, j'ai toujours essayé de provoquer les choses, mais c'est différent désormais. Cela fait six ans (sic) que je suis avec Mercedes, ils sont ma deuxième famille, et si cela se fait, cela se fera naturellement."

George Russell, Williams et Toto Wolff, Directeur Exécutif, Mercedes AMG

"Pour toutes les parties prenantes – Mercedes, Williams et tous les pilotes – cela ne dépassera pas la trêve estivale, afin d'être juste pour tout le monde. Et à moins que quelque chose de catastrophique ne se produise dans les six prochains mois, Mercedes connaît ma position et la sienne. Je suis plus fort chaque année et je crois être à un niveau où je suis prêt à me battre pour la victoire et le titre mondial. Mais il faudra voir. La Formule 1 est un monde étrange, et je ne tiens rien pour acquis."

En attendant, Russell va tenter de maintenir son niveau de performance au sein d'une écurie Williams qui, après n'avoir marqué aucun point en 2020, pourrait bien s'extirper de la dernière place du championnat des constructeurs, manifestement vouée à Haas.

partages
commentaires
Alonso : "Je suis meilleur" qu'Hamilton, Verstappen et Vettel

Article précédent

Alonso : "Je suis meilleur" qu'Hamilton, Verstappen et Vettel

Article suivant

Berger voit Vettel mener Aston Martin à la victoire

Berger voit Vettel mener Aston Martin à la victoire
Charger les commentaires
Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable Prime

Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable

Il n'y a pas que la lutte entre Verstappen et Hamilton qui oppose les patrons de Red Bull et de Mercedes : la nature des moteurs 2025 de Formule 1 fait également l'objet de désaccords. Mais les espoirs d'avoir des unités de puissance bruyantes, sources d'émotions fortes tout en étant respectueuses de l'environnement ne sont pas forcément opposés.

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021

Après le Grand Prix de Hongrie, onzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
2 août 2021
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021