204 arrêts aux stands de moins en 2012

Le nombre d'arrêts aux stands en 2012 est moins élevé que celui de 2011 à la même période, a-t-on appris d'après une analyse du magazine allemand Auto Motor und Sport

Le nombre d'arrêts aux stands en 2012 est moins élevé que celui de 2011 à la même période, a-t-on appris d'après une analyse du magazine allemand Auto Motor und Sport.

Lors des 18 premières courses de 2011, 1058 arrêts aux stands ont été comptabilisés, contre 854 sur le même nombre de courses en 2012. Cela représente une diminution de 204 arrêts.

Les pneus Pirelli version 2012 ont beau être plus tendres que ceux utilisés en 2011, les équipes ont finalement mieux compris le fonctionnement des enveloppes après un temps d'adaptation en début de saison.

"Les pneus étaient probablement trop durs en Inde et a Abu Dhabi" a déclaré Paul Hembery, directeur de la branche sport automobile de Pirelli. "Cela sera corrigé l’année prochaine."

Les monoplaces elles-mêmes ont joué un rôle dans la diminution du nombre d'arrêts, les équipes ayant mieux compris les pneumatiques qu'en 2011, année du début des pneus Pirelli.

"Les voitures génèrent plus d’appuis aérodynamiques et les écuries savent se servir des pneus."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités