22 courses en 2014 ? Pas un problème chez McLaren

La semaine dernière, la Fédération Internationale de l'Automobile a dévoilé le calendrier provisoire de la saison 2014 du Championnat du Monde de Formule 1

La semaine dernière, la Fédération Internationale de l'Automobile a dévoilé le calendrier provisoire de la saison 2014 du Championnat du Monde de Formule 1. Avec 22 cours au programme, la catégorie reine du sport automobile connaitra la plus longue saison de son histoire.

Sam Michael, le directeur sportif de McLaren, estime qu'un tel calendrier demandera un léger temps d'adaptation, mais que ce nouveau défi ne sera pas impossible à relever. L'an prochain, les équipes devront effectuer trois courses en trois semaines, du jamais vu depuis 1950.

"Je pense que beaucoup de choses sont possibles et que nous allons devoir simplement nous adapter à ce qui est demandé", explique Michael. "Bien sûr, nous sommes en mesure d'effectuer deux courses de suite et une fois que vous êtes capables de faire cela, rien ne vous empêche d'en faire une troisième. En termes de logistique et de fret, vous pouvez assurer ça tant que vous avez assez de matériel en transfert entre les courses."

"Les équipements et les avions, ils ne se fatiguent jamais, il n'y a que les gens qui ont besoin de repos. Alors on peut considérer que nous devrons faire tourner nos effectifs, qu'il n'y aura pas toujours les mêmes gens à chaque course. Pour le moment, avec une trêve de deux semaines, vous pouvez utiliser votre personnel pour faire beaucoup de choses dans les stands en préparation de la course. Mais lorsque vous aurez trois courses en trois week-ends, il va probablement être nécessaire d'avoir une petite équipe, pas forcément nombreuse, qui s'occupe de monter un certain nombre de structures avant l'arrivée de l'équipe de course proprement dit."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes McLaren
Type d'article Actualités