欢迎到中国来, Bienvenue en Chine !

Après la chaleur étouffante et humide de la Malaisie, notre prochaine escale se situe dans un des pays les plus vastes et les plus peuplés de la terre, la Chine

Après la chaleur étouffante et humide de la Malaisie, notre prochaine escale se situe dans un des pays les plus vastes et les plus peuplés de la terre, la Chine. Un territoire des extrêmes où les villes à très forte densité de population se dressent en violent contraste face aux villages perdus dans les montagnes.

Au cours des dernières décennies, la transformation de la Chine de nation rurale en superpuissance industrialisée s’est révélé être une des plus marquantes évolutions de l’Histoire récente. Dans ce cadre, le spectaculaire Circuit International de Shanghaï témoigne de l’ascension continuelle de ce pays sur la scène mondiale.

Les treize heures de vol entre Londres Heathrow et l’Aéroport International de Shanghaï Pudong se sont déroulées sans problème. Une surprise bienvenue après les tribulations et les épreuves de l’expédition en Malaisie. A propos de surprises, quelques membres de l’équipe ont été accaparés par une cohorte de fans dans la zone des arrivées. Un attaché de presse passablement amusé, en particulier, s’est trouvé un peu embarrassé devant les demandes d’autographes !

A l’arrivée à l’hôtel, il est apparu évident que certains membres de l’équipe avaient mieux digéré le décalage horaire que d’autres. Quelques visages aux traits tirés, à l’allure de zombies, erraient, en effet, dans les étages de la très accueillante résidence choisie pour cette semaine. Malgré cela, tout le monde était bien présent – physiquement au moins, à défaut de l’être mentalement pour certains !

Sur place depuis le week-end, l’équipe de montage et les mécaniciens ont passé la journée de mardi au circuit à installer les structures de l’équipe. Pendant ce temps, les derniers arrivés pouvaient répondre aux e-mails et prendre un peu de repos avant que les choses sérieuses commencent.

Un schéma similaire a suivi mercredi, les mécaniciens désormais très occupés à préparer les E20 pour le premier démarrage, demain. En parallèle, les pilotes ont fait le tour du circuit afin de prendre leurs repères, avant les premiers essais, vendredi. Une mise en jambes particulièrement importante pour Romain qui fera ses débuts sur cette piste ce week-end.

Alors que tout se déroulait tranquillement pour une partie de l’équipe, le département marketing a, pour sa part, connu un début de matinée mouvementé. Le chauffeur qui devait les emmener au circuit a pris au pied de la lettre l’heure de départ prévue, 8h30. Il a donc démarré à l’instant T, seul à bord de son van, laissant sur place, ébahis, les membres de l’équipe qui se sont présentés quelques minutes plus tard !

Le paddock commence vraiment à s’ébrouer le jeudi, avec les rendez-vous médias et partenaires au programme des pilotes et du management, dont, entre autres, les séances d’autographes pour Kimi et Romain. Une réunion à propos des pneus est aussi prévue, tous les pilotes étant conviés à y assister pour en savoir plus sur ce qu’il faut attendre des différents types de gommes ce week-end.

Dans le même temps, les mécaniciens vont fournir de gros efforts pour que les deux voitures soient prêtes à sortir le plus tôt possible dans la première séance libre, vendredi matin.

Comme toujours, le week-end suivra son déroulement habituel : essais libres 1 et 2 vendredi, séance libre 3 et qualifications samedi et enfin, la course dimanche.

Par Lotus F1 Team

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Lotus F1
Type d'article Actualités