600 GP Williams : La puissance BMW (5/7)

Fort de son nouveau partenariat avec BMW, Williams nourrit de grands espoirs pour la saison 2000, et ce malgré les soucis de fiabilités rencontrés avec le bloc munichois au cours des essais hivernaux

600 GP Williams : La puissance BMW (5/7)

Fort de son nouveau partenariat avec BMW, Williams nourrit de grands espoirs pour la saison 2000, et ce malgré les soucis de fiabilités rencontrés avec le bloc munichois au cours des essais hivernaux. Jenson Button, un rookie qui s'était fait remarquer fin 1999 lorsqu'il se montrait plus rapide que Jean Alesi et Nick Heidfeld sur une Prost GP, hérite du baquet d'Alex Zanardi.

Williams ne parvient pas à s'imposer mais grimpe néanmoins sur la troisième marche du podium en fin de saison, derrière Ferrari et McLaren.

Juan Pablo Montoyo débarque dans l'équipe britannique à l'aube de la saison 2001. A l'occasion du Grand Prix de Saint Marin, disputé à Imola, Ralf Schumacher offre à Williams sa première victoire depuis 1997. Il récidive au Canada puis devant son public, lors du Grand Prix d'Allemagne. Montoya n'est pas en reste et le Colombien s'offre une victoire dès sa première saison en F1, à Monza, alors que le monde pleure les attentats du 11 septembre. Ces excellents résultats permettent à Williams de consolider sa troisième place.

En 2002 et 2003, Williams fait mieux que McLaren mais reste toujours en retrait par rapport à Ferrari. Néanmoins, l'équipe basée à Grove enchaîne les victoires et aborde la saison 2004 avec de grosses ambitions. Williams fait le pari audacieux d'utiliser un ensemble museau / aileron avant unique en son genre (baptisé dents de morse), qui finalement n'apportera pas le gain de performance souhaité. La FW26 n'est pas aussi redoutable que ses devancières et les hommes de Frank Williams voient BAR et Renault F1 passer devant au classement.

Williams est contraint de changer l'intégralité de son line-up en 2005 et engage le duo Mark Webber / Nick Heidfeld, qui va vivre le début du déclin de l'écurie. En cours de saison, Williams annonce le remplacement de Nick Heidfeld par Antonio Pizzonia, puis le départ de BMW, qui décide de lancer sa propre structure en rachetant Sauber... Williams s'apprête à vivre une nouvelle période noire.

partages
commentaires
EL3 - Mercedes au top après une courte interruption

Article précédent

EL3 - Mercedes au top après une courte interruption

Article suivant

EN DIRECT : Les qualifications du GP de Grande-Bretagne

EN DIRECT : Les qualifications du GP de Grande-Bretagne
Charger les commentaires
Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost Prime

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost

Le 26 octobre 1986, Alain Prost décrochait son deuxième titre mondial consécutif, à l'issue d'un Grand Prix d'Australie de folie, ponctué de nombreux rebondissements et retournements de situation. Récit.

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021 Prime

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021

Après le Grand Prix des États-Unis, dix-septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
25 oct. 2021
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021