600 GP Williams : Premiers succès, premiers titres (2/7)

C'est ce week-end, à la maison, que Williams fêtera son 600ème Grand Prix de Formule 1

600 GP Williams : Premiers succès, premiers titres (2/7)

C'est ce week-end, à la maison, que Williams fêtera son 600ème Grand Prix de Formule 1. L'écurie britannique, basée à Grove, est sans conteste l'une des plus prestigieuses du plateau, au même titre que Ferrari ou McLaren.

Née en 1977, l'équipe actuelle de Frank Williams dispose de nombreux trophées sur ses étagères, à commencer par ceux de ses 9 titres constructeurs et 7 titres pilotes. De ses débuts à sa dernière victoire en date, en Espagne 2012, revivez les faits les plus marquants de Williams F1 à travers ce dossier exclusif.

Après des débuts poussifs, Williams connait le succès dès la saison 1979. Cette fois, Alan Jones est épaulé par Clay Regazzoni, qui offre à Williams sa première victoire de la saison, à l'occasion du Grand Prix de Grande-Bretagne. Son équipier et leader Alan Jones remporte les trois manches suivantes (Allemagne, Autriche, Pays-Bas) avant de s'imposer au Canada.

Ces excellents résultats permettent à Williams d'achever la saison à la deuxième place du classement constructeur, loin derrière la Scuderia Ferrari.

L'association Jones - Williams se montre d'autant plus fructueuse l'année suivante que l'Australien, fort de 5 nouvelles victoires, devient champion du monde de Formule à l'issue de la campagne 1980. Williams remporte également haut la main le championnat des constructeurs avec près du double de points sur son plus proche poursuivant, Ligier (120pts contre 66pts).

L'écurie de Frank Williams enchaîne les titres les années suivantes : celui des constructeurs en 1981 puis celui des pilotes en 1982 avec Keke Rosberg.

Dès 1983, Williams change de motoriste et fait appel à Honda. Après des débuts difficiles (36pts en 1983 et seulement 25,5pts en 1984), l'équipe britannique retrouve le haut de classement en 1985, grâce aux quatre victoires de ses pilotes Keke Rosberg et Nigel Mansell. Ce dernier passe très près du titre en 1986 mais est contraint à l'abandon suite à une crevaison en fin de course en Australie, ce qui laisse le champ libre à Alain Prost.

Williams remporte néanmoins son troisième titre constructeur au terme d'une année difficile, marquée notamment par l'accident dont est victime Frank Williams et qui le paralyse.

partages
commentaires
Räikkönen : Choisir ne sera pas facile
Article précédent

Räikkönen : Choisir ne sera pas facile

Article suivant

Vergne ne veut pas encore penser à Red Bull

Vergne ne veut pas encore penser à Red Bull
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021