Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
22 jours
23 oct.
Prochain événement dans
33 jours
31 oct.
Prochain événement dans
41 jours
13 nov.
Prochain événement dans
54 jours
04 déc.
Prochain événement dans
75 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
83 jours

8 mai 1982 - Décès tragique du "Petit Prince", Gilles Villeneuve

partages
commentaires
8 mai 1982 - Décès tragique du "Petit Prince", Gilles Villeneuve
Par :

Le pilote québécois Gilles Villeneuve est décédé le 8 mai 1982 sur le circuit de Zolder. Auteur de seulement 6 victoires en Formule 1, Villeneuve demeure encensé encore aujourd'hui pour son courage, sa franchise, sa loyauté et son fair-play.

Diapo
Liste

Enzo Ferrari et Gilles Villeneuve

Enzo Ferrari et Gilles Villeneuve
1/19
Le grand Enzo Ferrari en compagnie de celui qu’il surnommait affectueusement son “fils spirituel”, Gilles Villeneuve. Ferrari a souvent comparé Villeneuve, courageux et déterminé, au légendaire Tazio Nuvolari.

Des débuts en motoneiges

Des débuts en motoneiges
2/19

Photo de: Eric Gilbert

Gilles Villeneuve a commencé sa carrière en courses de motoneiges. Sur des ovales de glace, ces surpuissantes motoneiges de compétition peuvent atteindre plus de 160 km/h. Les motoneiges de Gilles et de son frère Jacques sont désormais exposées au musée Gilles-Villeneuve situé à Berthierville au Québec.

Déjà un équilibriste en Formule Atlantique

Déjà un équilibriste en Formule Atlantique
3/19

Photo de: Guy Bellerive

Gilles Villeneuve a dominé la Formule Atlantique en 1976 et 1977. On le voit ici dans sa March 75B en 1975 au circuit Mont-Tremblant. C’est au volant d’une monoplace de Formule Atlantique qu’il a battu James Hunt à Trois-Rivières en 1976.

Premier Grand Prix avec Ferrari

Premier Grand Prix avec Ferrari
4/19

Photo de: Guy Bellerive

Après avoir effectué ses débuts en F1 chez McLaren au Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet 1977, Gilles Villeneuve remplace au pied levé Niki Lauda chez Ferrari en fin de saison. On le voit ici au Grand Prix du Canada à Mosport en octobre 1977.

En essais de la Ferrari 312 T3

En essais de la Ferrari 312 T3
5/19

Photo de: Ferrari

Gilles Villeneuve effectue les premiers essais de la Ferrari 312 T3 au circuit de Ferrari à Fiorano en vue de la saison 1978, année de sa première victoire chez lui, au Canada, par une très froide journée d’octobre.

La Ferrari 312 T4 de 1979 de Gilles Villeneuve

La Ferrari 312 T4 de 1979 de Gilles Villeneuve
6/19

Photo de: Giorgio Piola

Dessin technique de la Ferrari 312 T4 de Gilles Villeneuve réalisé par Giorgio Piola. La T4 était propulsée par un moteur 12 cylindres à plat de trois litres, fixé à une boîte de vitesses transversale, d’où l’appellation ‘T’.

Grand Prix de France 1979

Grand Prix de France 1979
7/19

Photo de: Jean-Claude Loustau

Gilles Villeneuve, aux commandes de sa Ferrari 312 T4, discute avec son ingénieur de piste, Antonio Tomaini.

Une grande disponibilité

Une grande disponibilité
8/19

Photo de: Jean-Claude Loustau

Gilles Villeneuve lors du Grand Prix de France 1979 organisé sur le circuit de Dijon-Prenois. Villeneuve était toujours disponible pour discuter avec les acteurs de la F1 ou ses fans.

Duel au sommet

Duel au sommet
9/19
Lors du Grand Prix de France 1979 à Dijon, Gilles Villeneuve se bat férocement contre René Arnoux, sur Renault, pour la… deuxième place. Coups de roues, glissades et dérapages, freinages hyper tardifs ; la F1 n’avait jamais assisté à un tel spectacle.

Villeneuve vs Jones

Villeneuve vs Jones
10/19

Photo de: David Phipps

Durant le Grand Prix des Pays-Bas de 1979, Gilles Villeneuve double Alan Jones par l’extérieur du virage de Tarzan, une manoeuvre folle, presque déraisonnable, qui exigeait des nerfs d’acier et un contrôle stupéfiant de la voiture.

Sur trois roues

Sur trois roues
11/19

Photo de: David Phipps

Un peu plus tard durant ce Grand Prix des Pays-Bas de 1979, le pneu arrière gauche de la Ferrari éclate. Villeneuve n’hésite pas une seconde à revenir à son stand sur trois roues, à pleine vitesse.

Bataille implacable contre Alan Jones, encore

Bataille implacable contre Alan Jones, encore
12/19

Photo de: Williams

Le Grand Prix du Canada 1979 tourne vite en une lutte féroce qui oppose Gilles Villeneuve à Alan Jones sur Williams. Villeneuve mène la course, mais au 51e tour, Jones double de Québécois dans le virage en épingle, et remporte la victoire.

La 312 T5, une catastrophe

La 312 T5, une catastrophe
13/19

Photo de: LBGPA

La Ferrari 312 T5 de 1980 est une voiture ratée… et très fragile. Gilles Villeneuve n’obtient, pour meilleur résultat, que deux cinquièmes places, à Monaco et au Canada. On le voit ici dans les rues de Long Beach.

Victoire d’une voiture turbo à Monaco en 1981

Victoire d’une voiture turbo à Monaco en 1981
14/19

Photo de: Forix

Gilles Villeneuve devient le premier pilote à faire gagner une F1 turbo sur le tourniquet de Monaco. Un exploit ! En fin de parcours, il parvient à doubler Alan Jones dont la Williams connaît des ennuis d’alimentation de carburant.

Victoire étonnante à Jarama

Victoire étonnante à Jarama
15/19

Photo de: International Press Agency

Gilles Villeneuve ne baisse jamais les bras. Pour preuve, il gagne à Jarama en Espagne juste après Monaco. Malgré le long temps de réponse de son V6 turbo, le Québécois conserve ses rivaux derrière lui. Il termine premier devant Jacques Laffite (à 0”2), John Watson (0”4.), Carlos Reutemann (1”2) et Elio de Angelis (1”5).

Les frères Villeneuve

Les frères Villeneuve
16/19

Photo de: Guy Bellerive

Une rare photo des frères Gilles et Jacques Villeneuve ensemble en piste en Formule 1. Lors du Grand Prix du Canada de 1981, Jacques avait hérité du baquet de l’Arrows A3 de Siegfried Stohr. Il n’avait pu se qualifier.

Premiers essais de la Ferrari 126 C2

Premiers essais de la Ferrari 126 C2
17/19

Photo de: Ferrari

Début 1982, Gilles Villeneuve procède aux premiers essais de la Ferrari 126 C2 sur le circuit de Fiorano. On remarque sur la photo la présence de Mauro Forghieri, d’Enzo Ferrari, de Villeneuve, de Tommaso Carletti (de dos) et de Harvey Postlethwaite.

Mauvais début de saison

Mauvais début de saison
18/19

Photo de: Rainer Nyberg

La saison 1982 commence mal pour Gilles Villeneuve. Il abandonne au 6e tour du Grand Prix d’Afrique du Sud, puis abandonne encore au Brésil, la course suivante, en tentant de résister aux assauts de Nelson Piquet. Villeneuve trouvera la mort sur le circuit de Zolder le 8 mai durant les qualifications du Grand Prix de Belgique.

Salut Gilles

Salut Gilles
19/19

Photo de: XPB Images

Depuis l’édition de 1982, la piste de l’Ile Notre-Dame, qui porte aujourd’hui le nom de Gilles-Villeneuve, porte l’inscription “Salut Gilles”. Ce sont deux jeunes filles qui ont peint ces deux mots sur la piste la nuit précédant la course de 1982, année de sa disparition.
Red Bull bientôt en "situation de gagner des courses"

Article précédent

Red Bull bientôt en "situation de gagner des courses"

Article suivant

L'ACO est "sûr" qu'il n'y aura pas de clash F1/Le Mans en 2017

L'ACO est "sûr" qu'il n'y aura pas de clash F1/Le Mans en 2017
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Gilles Villeneuve
Auteur René Fagnan