9 histoires à connaître du Grand Prix du Mexique

C’est en fin de semaine que sera organisé le second Grand Prix du Mexique “moderne”, après son retour au calendrier de la Formule 1 l’an passé.

Rosberg premier

Rosberg premier
1/8

Lors du retour de la F1 en sol mexicain l’an dernier, Nico Rosberg avait placé sa Mercedes en pole positon avec un chrono de 1'19''480 devant Lewis Hamilton et Sebastian Vettel. Rosberg avait ensuite remporté la victoire devant Hamilton et Valtteri Bottas. Le seul Mexicain engagé, Sergio Pérez, avait terminé au 8e rang au volant de sa Force India.

Photo de: XPB Images

Trois pilotes à deux victoires

Trois pilotes à deux victoires
2/8

Seuls trois pilotes ont remporté plus d’une victoire en Formule 1 au Mexique. Il s’agit de Nigel Mansell (1987-1992, en photo), d’Alain Prost (1988-1990) et de Jim Clark (1963-1967).

Grandes premières

Grandes premières
3/8

Gerhard Berger a remporté sa première victoire en Formule 1, et celle de l’écurie Benetton, au Mexique en 1986. Ce fut aussi une belle victoire de Pirelli, basée sur une stratégie à... aucun arrêt en course !

Photo de: LAT Images

En altitude

En altitude
4/8

Le circuit Hermanos Rodriguez est situé à une altitude de 2200m au-dessus du niveau de la mer. Le deuxième circuit de F1 situé en hauteur est celui d’Interlagos au Brésil à seulement 800m d’altitude.

Hors contrôle

Hors contrôle
5/8

Le Grand Prix du Mexique de 1970 a bien failli ne jamais avoir lieu. Une foule gigantesque de 200’000 personnes s'était massée aux abords du circuit, et au moment, du départ, certains s’étaient installés aux abords de la piste ! Jackie Stewart et Pedro Rodriguez (photo) ont pris un micro pour appeler au calme, sans succès. Le départ fut retardé d'une heure pour permettre aux policiers d'évacuer une partie du public. Par contre, les incidents se sont poursuivis durant toute la course et on a même vu des spectateurs traverser la piste !

Dans un parc

Dans un parc
6/8

Le circuit a été construit en 1962 dans un parc municipal en plein centre-ville de Mexico City. La première course de F1 y fut organisée cette même année, mais il s’agissait d’une épreuve hors-championnat.

Un peu de tout

Un peu de tout
7/8

Au fil des ans, le circuit Hermanos Rodriguez a été le théâtre de courses de plusieurs championnats internationaux. Les spectateurs ont pu assister à des épreuves de Formule 1, de ChampCar (IndyCar), de NASCAR Nationwide et aussi de la défunte série A1 Grand Prix (photo).

La joie de John Surtees

La joie de John Surtees
8/8

En 1964, le titre se joue entre Jim Clark, Graham Hill et John Surtees à l’occasion du Grand Prix du Mexique. La Lotus de Clark occupe la tête durant presque toute la course. Surtees, sur Ferrari, roule en quatrième place, insuffisant pour devenir champion du monde. Hill roule plus loin derrière. Mais dans l’avant-dernier tour, Clark éprouve des ennuis et rétrograde en deuxième place. Sa mécanique casse durant le dernier tour. Surtees passe de la quatrième à la seconde position en deux tours et récolte le titre mondial !

Photo de: LAT Images
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP du Mexique
Circuit Autodromo Hermanos Rodriguez
Type d'article Diaporama