A Spa, les emplacements sur la grille font débat

Lors de leur traditionnel tour de reconnaissance du circuit à pieds lors de la journée de jeudi, les pilotes ont pu découvrir des modifications apportées au revêtement du circuit de Spa, principalement sur la grille de départ

Lors de leur traditionnel tour de reconnaissance du circuit à pieds lors de la journée de jeudi, les pilotes ont pu découvrir des modifications apportées au revêtement du circuit de Spa, principalement sur la grille de départ.

En effet, des sillons ont été creusés à certains endroits, afin d'assurer un drainage plus efficace de la piste en cas de forte pluie. Le hic concerne l'emplacement de ces rainures, puisque il y en a entre les positions 1 et 11 de la grille, mais pas au-delà. Une situation qui pourrait créer des disparités dimanche après-midi au moment de l'extinction des feux.

Tandis que les pilotes ont demandé à pouvoir effectuer des essais de départ, le Directeur de Course de la FIA, Charlie Whiting, a refusé de modifier le règlement du week-end, ce qui contraint l'ensemble des pilotes à effectuer leurs essais de départ uniquement en bout de pit-lane à l'occasion des essais libres.

"Nous en avons discuté, nous ne connaissons pas la différence car nous n'avons jamais pris de départ sur ce type de surface", a confié Sebastian Vettel. "Je ne m'attends pas à une énorme différence. Evidemment, je pense que nous ne sommes pas autorisés, au moins pour le moment, à faire des essais de départ. Peut-être que cela va changer, pour avoir un point de vue de toutes les équipes. Si c'est mouillé, c'est mieux, et je pense que c'est pour cela qu'ils l'ont fait. Comme je l'ai dit, nous n'en avons pas l'expérience, alors nous ne savons pas."

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel
Type d'article Actualités