Abandon pour le 250e Grand Prix de Button

Jenson Button a connu un épilogue décevant au 250e Grand Prix de sa carrière, dans une course qui promettait beaucoup

Jenson Button a connu un épilogue décevant au 250e Grand Prix de sa carrière, dans une course qui promettait beaucoup.

Button était sixième sur la grille de départ de Sakhir et a tenu cette position dans les premiers tours. Après la première salve de ravitaillements, le constant Britannique était toujours aux portes du top 5, et lorsque la voiture de sécurité a fait son entrée en piste à une quinzaine de tours de l'arrivée, Button était même cinquième. Mais c'est là que l'engrenage s'est enrayé.

"Tout se passait bien avant la Safety Car, j'étais 5e et la fin allait être intéressante !" déclare le pilote McLaren. "J'étais plus rapide que les Force India en fin de run, ça allait être intéressant pour moi. Sous Safety Car j'ai dû changer des réglages sur le volant, ce qui n'est pas normal, et j'ai eu un problème d'embrayage, les changements de vitesse prenaient 1 seconde, c'était vraiment très compliqué".

Button a donc dû abandonner, tout comme son coéquipier Kevin Magnussen quelques tours plutôt : zéro pointé pour une équipe McLaren qui connaît son premier double-abandon depuis le Grand Prix des Etats-Unis 2006, lorsque Juan Pablo Montoya et Kimi Räikkönen avaient été impliqués dans le carambolage du départ.

Tout n'est pas négatif pour autant, comme l'explique Button : le rythme de la MP4-29 est très encourageant. "Le point positif est qu'une seule équipe était vraiment plus rapide que nous aujourd'hui, on se battait avec tout le monde", conclut le Champion du Monde 2009.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Juan Pablo Montoya
Équipes McLaren , Force India
Type d'article Actualités