L'"absurdité" des qualifs, point d'orgue de tactiques récentes

Pour Toto Wolff, le directeur de Mercedes en F1, personne "n'a jamais vu une telle absurdité" que celle qui a conclu la séance de qualifications du Grand Prix d'Italie 2019.

L'"absurdité" des qualifs, point d'orgue de tactiques récentes

Quasiment tous les pilotes encore présents en Q3 pour la dernière tentative ont échoué à passer la ligne de chronométrage à temps, après avoir trop ralenti dans leur tour de préparation pour essayer de bénéficier d'aspiration. Le dernier tour a fait l'objet d'une enquête de la FIA, qui a abouti sur la réprimandes de trois pilotes, Nico Hülkenberg, Lance Stroll et Carlos Sainz, jugés particulièrement responsables du ralentissement des monoplaces.

Pour Toto Wolff, la situation était loin d'être idéale : "Pour les fans qui étaient présents, nous avons perdu un moment fort, le dernier tour des qualifications. Mais au final, aucun d'entre nous n'avait jamais vu une telle absurdité."

Lire aussi :

Le phénomène de ralentissement et de recherche d'aspiration avait déjà été entrevu à Bakou mais également à Spa la semaine passée. Pour le dirigeant autrichien, Monza et Spa "sont très spécifiques avec l'aspiration, et il a toujours été question d'aspiration en sport automobile". Cependant, il estime que l'incident "crée assurément un sujet de discussion" et n'est pas flatteur pour la F1.

"Ces choses peuvent arriver, d'une certaine manière c'est également un jeu d'échec pour obtenir la meilleure position sur la grille. Mais à partir d'un certain point, ça s'est aggravé, en commençant par Spa, et ensuite on a pu le voir en F3 [vendredi], ces jeux où on coupe la chicane et où on réduit les vitesses au minimum. C'est devenu disproportionné. [...] C'est juste dommage pour la Formule 1. Ça n'est bon pour personne."

Quant à Otmar Szafnauer, directeur de Racing Point, il a déclaré : "Dans mes 20 ans [en F1], je n'ai jamais quelque chose comme ça. Avant ça, je ne sais pas. Je ne comprends pas pourquoi c'est arrivé, personne ne voulait abandonner un avantage et pour moi c'est ce qui résume la Formule 1. Vous repoussez la limite. Nous avons vu le temps défiler, nous savions [que Stroll] était loin ; 'tu dois y aller, tu dois y aller, tu dois y aller'. Mais on ne peut pas vraiment attaquer en raison des gens devant vous."

Avec Scott Mitchell, Jonathan Noble et Adam Cooper 

partages
commentaires
Objectif gros points pour Renault afin de repasser Toro Rosso

Article précédent

Objectif gros points pour Renault afin de repasser Toro Rosso

Article suivant

Räikkönen partira finalement des stands à Monza

Räikkönen partira finalement des stands à Monza
Charger les commentaires
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021
Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro Prime

Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro

La saison 2021 de la Formule 1 a posé des défis sans précédent aux équipes, car l'impact de la pandémie de COVID-19 les a empêchées de produire des voitures entièrement nouvelles.

Formule 1
10 sept. 2021
Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits Prime

Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits

Les virages inclinés de Zandvoort, qui ont ajouté de l'intrigue à un circuit serré et sinueux, ainsi que les bacs à gravier, ont été les stars du Grand Prix des Pays-Bas. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un nouveau concept pour les circuits, il pourrait inspirer d'autres pistes sur la façon de pimenter leurs propres épreuves.

Formule 1
9 sept. 2021