Abu Dhabi et la FOM prolongent contractuellement leur lune de miel

Le Championnat du Monde de Formule 1 passera encore de longues années à Abu Dhabi, alors que la FOM et le tracé de Yas Marina ont trouvé une entente hier pour une prolongation de contrat de plusieurs années

Le Championnat du Monde de Formule 1 passera encore de longues années à Abu Dhabi, alors que la FOM et le tracé de Yas Marina ont trouvé une entente hier pour une prolongation de contrat de plusieurs années.

Prenant fin après la manche 2016, l'accord initial a été prolongé sans difficultés, témoignant de l'envie mutuelle des deux parties de développer une relation qui a vu Abu Dhabi disposer de nombreux arguments commerciaux, comme l'organisation d'une course au crépuscule, l'intégration de la manche en fin de saison (théâtre du climax sportif), ou encore en y expérimentant l'attribution des points doublés (un dispositif fortement médiatisé).

Le GP2 et le GP3 font également escale sur le tracé de Yas Marina, qui dispose ainsi d'un plateau FOM complet comme les circuits traditionnels européens et quelques rares dates extra-européennes.

"Nous demeurons dévoués à la fourniture d'une meilleure expérience pour la famille F1 et les détenteurs de billets", a déclaré Khaldoon Khalifa Al Mubarak, Directeur d'Abu Dhabi Motorsports Management.

Selon les promoteurs, la manche d'Abu Dhabi est très particulière en ce sens qu'elle accueille dans ses tribunes des spectateurs de plus de 120 nationalités. Des touristes qui se rendent aux Emirats Arabes Unis et profitent des évènements spéciaux mis en place peuvent notamment apprécier de nombreuses animations en ville et assister à des concerts gigantesques avec de nombreuses stars renommées de la pop.
Cette année, le tracé de Yas Marina a augmenté sa capacité d'accueil en faisant monter le nombre de places de 20%, pour atteindre un total de 60'000 entrées.

"Abu Dhabi a joué un rôle important de pionnier vers l'ère moderne de la Formule 1", salue Bernie Ecclestone, qui a pu voir d'autres tracés devenir obsolètes avec les efforts mis en œuvre par Abu Dhabi.

"Quand le circuit de Yas Marina a ouvert, j'ai dit qu'il pourrait peut-être être égalé un jour, mais qu'on ne fera jamais mieux. L'ile a continué à se transformer de jour en jour".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Bernie Ecclestone
Type d'article Actualités