Abu Dhabi, un tracé chargé d'histoire pour Grosjean

Depuis son accrochage lors du départ du Grand Prix de Belgique et sa rechute à Suzuka, c’est un Romain Grosjean moins incisif que l’on voit sur la grille de départ, le Franco-suisse préférant rester loin des incidents du premier tour pour assurer...

Depuis son accrochage lors du départ du Grand Prix de Belgique et sa rechute à Suzuka, c’est un Romain Grosjean moins incisif que l’on voit sur la grille de départ, le Franco-suisse préférant rester loin des incidents du premier tour pour assurer sa place pour l’an prochain.

En 2011, c’est sur le circuit d’Abu Dhabi que le pilote Lotus avait effectué son retour dans le baquet d’une F1 lors de la première séance d’essais du vendredi matin. Grojean garde forcément de bons souvenirs sur ce tracé, et espère écrire une nouvelle belle page de sa carrière ce week-end.

"Abu Dhabi est encore une destination exotique. Le circuit n’est pas très utilisé au cours de l’année, ce qui veut dire que nous aurons peu d’adhérence au début du week-end," explique-t-il. "Le circuit est très beau à la télé et il comporte plusieurs virages en seconde qui devraient convenir à la E20. J’ai plein de bons souvenirs à Abu Dhabi, je le connais assez bien. L’an dernier, j’ai réalisé la pole position en GP2 Asie et j’ai terminé deuxième de la course. J’ai aussi remporté une manche du championnat du monde GT ici. Plus récemment, j’ai fait mon retour en Formule 1 sur ce circuit pour une séance d’essais libres avec l’équipe, l’an passé. Alors je suis vraiment impatient d’y revenir. Généralement, il y a du soleil et c’est un endroit agréable.

En Inde, Romain Grosjean découvrait sa E20 N°10 équipée des échappements Coanda, ce qui lui a demandé une petite période d’adaptation. "{Je pense que la compréhension de ce système est meilleure maintenant après deux week-ends de course. Nous devons encore travailler pour comprendre la voiture dans des conditions de faible adhérence. Surtout en qualifications, un domaine où nous pouvons progresser, je crois. En course, la voiture est toujours très, très bien. Nous allons continuer à travailler pour essayer d’obtenir de bons résultats à Abu Dhabi.

Il s’agira surtout de mieux commencer le week-end. Cela ne s’est pas très bien passé pour moi pendant les essais libres 1, 2 et 3. Je n’ai pas trouvé le bon feeling avec la voiture immédiatement et j’ai trainé cela pendant tout le week-end. Nous devrons y remédier à Abou Dhabi. Mon objectif sera de bien démarrer, de travailler dur et d’arriver aux qualifications avec de meilleurs acquis."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Romain Grosjean
Type d'article Actualités