L'accident de Kvyat causé par un "arrêt complet" du moteur

La journée de vendredi a été marquée par deux défaillances du bloc Honda chez Toro Rosso, sur le circuit d'Interlagos.

1/14

Photo de: Zak Mauger / Motorsport Images

2/14

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

3/14

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

4/14

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

5/14

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

6/14

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

7/14

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

8/14

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

9/14

Photo de: Zak Mauger / Motorsport Images

10/14

Photo de: Zak Mauger / Motorsport Images

11/14

Photo de: Zak Mauger / Motorsport Images

12/14

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

13/14

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

14/14

Photo de: Zak Mauger / Motorsport Images

Sorti de la piste vendredi à la toute fin de la deuxième séance d'essais libres, Daniil Kvyat a en fait été victime d'une défaillance inattendue de son moteur, sur laquelle Honda va enquêter. Cet incident est survenu quelques minutes après un premier souci qui a touché l'autre Toro Rosso, celle de Pierre Gasly, contraint de mettre pied à terre également en raison d'un problème sur son unité de puissance.

Honda a confirmé que le moteur de Kvyat avait rencontré un "arrêt complet", provoquant l'accident du pilote russe. Si des investigations devront permettre de comprendre ce qui s'est produit, cela n'affectera toutefois pas la suite du week-end brésilien pour les deux pilotes de l'équipe italienne, qui utilisaient des anciennes pièces pour les essais libres hier.

Lire aussi :

"Quelque chose a cassé dans la voiture, je ne sais pas exactement quoi", raconte Kvyat. "La voiture était hors de contrôle et s'est arrêtée, c'est tout. Je ne pense pas que ce soit un gros problème. Quelque chose s'est bloqué à l'arrière et j'ai perdu le contrôle à cause de ça. Tout s'est éteint immédiatement."

Vendredi soir, les mécaniciens Toro Rosso se retrouvaient avec un travail important sur les bras, puisque la STR14 de Kvyat a été passablement endommagée par le crash mais également par l'intervention des commissaires qui ont dû utiliser des extincteurs pour circonscrire un début d'incendie.

"Malheureusement, nous avons eu un problème sur l'unité de puissance de Pierre, ce qui a mis fin à son long relais", déplore Jonathan Eddolls, ingénieur en chef de Toro Rosso. "Ensuite, en fin de séance, il y a eu un souci avec la voiture de Dany, qui s'est complètement éteinte, et c'est ce qui semble avoir provoqué son tête-à-queue. Nous avons perdu toutes les données et la connexion, donc nous devons rechercher la cause de tout ça. Nous avons du travail avant samedi."

Avant ces deux incidents, Gasly a signé le 12e chrono des EL2 et Kvyat le 14e.

Pierre Gasly, Toro Rosso STR14

partages
commentaires
Kubica : "J'ai seulement compris quand j'ai vu les images"
Article précédent

Kubica : "J'ai seulement compris quand j'ai vu les images"

Article suivant

Hamilton : Mercedes a 2 GP "cadeaux" pour préparer 2020

Hamilton : Mercedes a 2 GP "cadeaux" pour préparer 2020
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021