Accord Ferrari : la FIA admet "l'impossibilité" de prouver l'infraction

Après le communiqué conjoint publié par sept écuries ce mercredi, la FIA a tenu à leur répondre et à donner plus d'informations sur les raisons de l'accord conclu avec Ferrari sur le moteur 2019.

Accord Ferrari : la FIA admet "l'impossibilité" de prouver l'infraction

La FIA, moins d'une semaine après avoir publié un communiqué annonçant un accord aux termes "confidentiels" avec Ferrari sur la question de la légalité de son unité de puissance 2019, a répondu ce jeudi au communiqué conjoint publié hier par sept écuries. Mercedes, Red Bull, McLaren, Renault, AlphaTauri, Racing Point et Williams avaient fait part de leur surprise et de leur choc face à une situation manquant selon elles de "transparence".

"Un régulateur sportif international a la responsabilité d'agir avec la plus grande exigence de gouvernance, d'intégrité et de transparence", était-il ainsi écrit. "Après des mois d'une enquête qui n'a été entreprise par la FIA que suite à des questions soulevées par d'autres équipes, nous protestons vigoureusement contre l'accord confidentiel trouvé par la FIA avec Ferrari pour conclure cette affaire."

"Par conséquent, nous déclarons par la présente notre engagement partagé dans la quête d'une transparence complète et véritable dans cette affaire, afin d'assurer que notre sport traite tous les concurrents équitablement, dans les règles. Nous le faisons au nom des fans, des participants et des acteurs de la Formule 1. De plus, nous nous réservons le droit de demander réparation en justice, via la procédure officielle de la FIA et auprès des tribunaux compétents."

Lire aussi :

La réaction de la FIA ne s'est pas faite attendre puisque la fédération a à son tour publié un communiqué sur le sujet. S'il est destiné à remettre les points sur les i après l'incartade des écuries citées plus haut, il permet également à l'instance de donner plus de détails sur les raisons qui ont justifié, selon elle, le recours à la procédure de transaction telle que rendue possible par le Règlement Disciplinaire et Juridictionnel de l'institution, comme Motorsport.com vous l'expliquait hier.

Voici ce communiqué de la FIA en intégralité : 

"Suite à l'annonce faite hier par sept équipes de F1, la FIA souhaite apporter les précisions suivantes :

La FIA a procédé à une analyse technique détaillée de I'unité de puissance (PU) de la Scuderia Ferrari, comme elle est en droit de le faire pour tout concurrent du Championnat du monde de Formule 1 de la FIA.

Les investigations poussées et approfondies menées au cours de la saison 2019 ont fait naître des soupçons selon lesquels le PU de la Scuderia Ferrari pourrait être considéré comme ne fonctionnant pas à tout moment dans les limites du règlement de la FIA. La Scuderia Ferrari s'est fermement opposée à ces soupçons et a réitéré que son PU a toujours fonctionné en conformité avec la réglementation.
La FIA n'a pas été pleinement satisfaite, mais a décidé qu'une action ultérieure ne permettrait pas nécessairement de trancher l'affaire en raison de la complexité de la question et de l'impossibilité matérielle de fournir des preuves non équivoques d'une infraction.

Afin d'éviter les conséquences négatives qu'un long litige entraînerait, surtout à la lumière de l'incertitude quant à l'issue de ces litiges et dans l'intérêt du championnat et de ses parties prenantes, la FIA, conformément à l'Article 4 (ii) de son Règlement Disciplinaire et Juridictionnel (RDJ), a décidé de conclure un accord de règlement effectif et dissuasif avec Ferrari pour mettre fin à la procédure.

Ce type d'accord est un outil juridique reconnu comme une composante essentielle de tout système disciplinaire et est utilisé par de nombreuses autorités publiques et autres fédérations sportives dans le traitement des litiges.

La confidentialité des termes de l'accord de règlement est prévue par l'Article 4 (vi) du RDJ.

La FIA prendra toutes les mesures nécessaires pour protéger le sport ainsi que son rôle et sa réputation en tant que régulateur du Championnat du monde de Formule 1 de la FIA."

Il est à noter qu'en plus du communiqué publié hier par les écuries, une lettre a été adressée directement à la FIA dans laquelle figure une longue liste de questions.

partages
commentaires
Stroll : La F1 sera "la base" de la nouvelle stratégie d'Aston Martin

Article précédent

Stroll : La F1 sera "la base" de la nouvelle stratégie d'Aston Martin

Article suivant

Pirelli annonce les pneus pour le GP d'Espagne

Pirelli annonce les pneus pour le GP d'Espagne
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Ferrari
Auteur Fabien Gaillard
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021
Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021
Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras Prime

Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras

Après un GP d'Émilie-Romagne en demi-teinte pour Mercedes, la principale frustration de Toto Wolff, directeur d'équipe, concerne l'accident de Valtteri Bottas et George Russell.

Formule 1
25 avr. 2021