Accord FIA/Ferrari : le Conseil Mondial s'en prend aux équipes

Le Conseil Mondial du Sport Automobile a assuré la FIA de son soutien dans l'affaire du moteur Ferrari 2019 et s'en est pris aux sept écuries qui ont critiqué l'accord entre la Scuderia et la fédération.

Accord FIA/Ferrari : le Conseil Mondial s'en prend aux équipes

Ce mercredi, suite à l'annonce par la FIA d'un accord aux termes confidentiels sur le moteur Ferrari 2019, sept écuries (Mercedes, Red Bull, McLaren, Renault, AlphaTauri, Racing Point et Williams) ont publié un communiqué dans lequel elles ont demandé de la transparence concernant l'enquête menée par l'instance et la transaction qui en a résulté. "Un régulateur sportif international a la responsabilité d'agir avec la plus grande exigence de gouvernance, d'intégrité et de transparence", pouvait-on lire dans ce communiqué.

La FIA avait répondu à ces mots ce jeudi en mettant en avant son Règlement Disciplinaire et Juridictionnel, qui prévoit la possibilité, après une enquête menée à son initiative, d'une transaction confidentielle. La fédération a tout de même précisé ne pas avoir "été pleinement satisfaite" tout en estimant qu'il était impossible, matériellement, de prouver l'infraction.

Lire aussi :

Réuni aujourd'hui à Genève, le Conseil Mondial du Sport Automobile a soutenu la démarche de la FIA dans l'affaire et notamment son président, Jean Todt, en s'en prenant aux sept structures qui ont protesté. "Le Conseil a exprimé son soutien unanime au président de la FIA et au Département technique de la FIA en ce qui concerne la gestion globale de l'affaire, et s'est fermement opposé à tout commentaire qui porterait atteinte à la réputation et à l'image de la FIA et du Championnat du monde de Formule 1."

Alors que les écuries ont semble-t-il, en plus de leur communiqué, posé une longue série de questions à la FIA sur l'enquête et l'accord avec Ferrari, cette nouvelle réponse risque d'alimenter les tensions alors que tout le monde se prépare pour le premier Grand Prix de la saison, à Melbourne.

partages
commentaires
Mercedes pousse ses ingénieurs pour des innovations comme le DAS

Article précédent

Mercedes pousse ses ingénieurs pour des innovations comme le DAS

Article suivant

La F1 abandonne la limitation des designs de casques

La F1 abandonne la limitation des designs de casques
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing , McLaren , AlphaTauri , Mercedes , Williams , Ferrari , Renault F1 Team , Racing Point
Auteur Fabien Gaillard
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021
Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras Prime

Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras

Après un GP d'Émilie-Romagne en demi-teinte pour Mercedes, la principale frustration de Toto Wolff, directeur d'équipe, concerne l'accident de Valtteri Bottas et George Russell.

Formule 1
25 avr. 2021
Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie Prime

Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie

Cet hiver a vu de nombreux pilotes changer d'écurie. Avec un deuxième Grand Prix organisé sur le circuit piégeur d'Imola, ces pilotes sont revenus sur leur courbe d'apprentissage et le temps nécessaire pour s'adapter à leurs nouvelles montures.

Formule 1
21 avr. 2021