Adelaïde demande une étude sur le retour d'un Grand Prix

partages
commentaires
Adelaïde demande une étude sur le retour d'un Grand Prix
Andrew van Leeuwen
Par : Andrew van Leeuwen
15 mars 2017 à 10:15

Le conseil municipal de la ville d’Adelaïde s’apprête à adresser une requête formelle au gouvernement de l’État d’Australie-Méridionale en vue d’étudier la question d’un possible retour du Grand Prix de Formule 1.

Ainsi, selon l’Adelaide Advertiser, le conseil municipal a demandé au ministre du Tourisme de l’État, Leon Bignell, qu’il examine la viabilité d’un projet qui ramènerait la F1 dans les rues de la ville qui l’a déjà accueillie entre 1985 et 1995, pour les 11 premières éditions du Grand Prix d’Australie, avant qu’il ne soit organisé à Melbourne, dont le contrat actuel court jusqu’en 2023.

"Il y a une certaine nostalgie qui accompagne les Grands Prix et je pense que tout le monde dans cette pièce est assez vieux pour se rappeler de ces jours heureux donc je suis ravi que le conseil écrive au gouvernement de l’État et indique au moins sa volonté de voir cela exploré", a ainsi indiqué Alex Antic, un des conseillers municipaux, cité par l’Adelaide Advertiser. "Nous voudrions juste voir le gouvernement de l’État prendre les mesures pour voir si c’est viable et si une avancée peut être faite."

Mais, pour Bignell, selon des propos rapportés par l’Advertiser la semaine passée, le projet n’est pas vu aussi positivement : "Ce sont les gens les plus exaspérants d’Australie-Méridionale, ce conseil municipal. S’ils veulent le Grand Prix, pourquoi ne mettent-ils pas l’argent afin que les tribunes soient montées un peu plus vite, ce qui rendra leurs contribuables heureux."

"Regardons du côté de Bathurst : leur conseil met six millions de dollars dans la course de Bathurst. Ces clowns mettent 50'000 dollars et nous font payer 100'000 dollars. Ils sont forts pour se plaindre mais pas pour mettre la main à la poche pour aider leurs contribuables. Nous ne sommes pas intéressés par [le Grand Prix]."

Avec Andrew van Leeuwen

Article suivant
Édito - Un nouveau départ pour la F1 ?

Article précédent

Édito - Un nouveau départ pour la F1 ?

Article suivant

McLaren sait qu'Alonso partira s'il n'a pas une F1 compétitive

McLaren sait qu'Alonso partira s'il n'a pas une F1 compétitive
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Andrew van Leeuwen
Type d'article Actualités