L'idée d'une adoption reportée des règles 2021 ne fait pas l'unanimité

Le possible report de l'officialisation du Règlement Technique 2021 à décembre, pensé pour aider les petites équipes, n'est finalement pas forcément apprécié par les principales intéressées.

L'idée d'une adoption reportée des règles 2021 ne fait pas l'unanimité

Les dirigeants de la Formule 1 envisagent de reporter la finalisation de la prochaine réglementation technique au mois de décembre, au lieu de juin comme prévu actuellement, afin d'empêcher les écuries plus puissantes financièrement de lancer un programme de développement d'emblée quand de plus petits teams n'en seraient pas forcément capables.

Lire aussi :

Préconisée par certaines équipes, cette solution n'a toutefois pas l'aval de toutes les petites structures, dont plusieurs sont sceptiques quant au réel impact d'un tel report. C'est notamment le cas d'Alfa Romeo, qui exprime ses doutes par la voix de son directeur, Frédéric Vasseur.

"C'est toujours difficile de savoir si ce timing de publication du règlement aidera les petites équipes ou les grandes", juge Vasseur. "Elles sont capables de développer bien plus vite que nous et ce n'est pas facile de décider. Franchement, pour moi, ce n'est pas seulement une question de timing, il s'agit d'être sûr de ce que nous faisons. Nous ne sommes pas pressés."

Kimi Raikkonen, Alfa Romeo Racing C38, devant Daniil Kvyat, Toro Rosso STR14

Günther Steiner, qui est à la tête de l'écurie Haas, juge quant à lui qu'une publication plus tardive du règlement pourrait même avantager les top teams : "Les grandes équipes seront toujours en meilleure position, notamment si nous commençons plus tard en théorie, car elles peuvent investir encore plus dans un court laps de temps, et mettre l'accent là-dessus."

"Il y a un moment où il faudra juste arriver à une conclusion et se lancer au lieu de discuter. De notre côté, si nous commençons en juin ça va, si nous commençons en décembre ça va aussi, nous n'avons pas d'avis tranché sur une option ou sur l'autre."

L'un des points soulevés par Franz Tost, directeur de la Scuderia Toro Rosso, est en tout cas le fait qu'un timing plus tardif permettrait de réduire les coûts – la maîtrise des finances est un sujet brûlant du paddock, que Liberty Media prend très à cœur avec l'arrivée envisagée de budgets plafonnés.

"Le principal sujet est de ne pas dépenser davantage d'argent, car la publication de la nouvelle réglementation permet aux écuries de commencer à l'analyser et de dépenser beaucoup d'argent pour le développement", souligne Tost. "Cela signifie que si la nouvelle réglementation sort en juin cette année, les équipes vont immédiatement former des groupes d'ingénierie pour l'analyser et commencer différents tests et simulations, juste pour en tirer avantage."

partages
commentaires
Red Bull cherche le "mot de passe" qui libérera son potentiel

Article précédent

Red Bull cherche le "mot de passe" qui libérera son potentiel

Article suivant

Schumacher a "pu progresser" entre ses deux jours d'essais

Schumacher a "pu progresser" entre ses deux jours d'essais
Charger les commentaires
Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021