Adrian Newey soutient l'audace de Pirelli

À ce jour, quatre pilotes ont remporté un Grand Prix en 2012

À ce jour, quatre pilotes ont remporté un Grand Prix en 2012. Michael Schumacher, qui n'en fait pas partie, a récemment fortement critiqué les gommes Pirelli.

S'exprimant ce weekend sur le Grand Prix d'Espagne, Adrian Newey, Directeur Technique Red Bull, a soutenu le manufacturier de pneus italien, qui selon lui, pimente la donne.

Je pense qu’avant tout, nous devons nous rappeler de la raison pour laquelle nous sommes ici ; les gens regardent la course à la télévision. Pour le bien du sport, ce choix doit être fait pour les gens qui aiment regarder la F1, pas par nous”, a-t-il ainsi commencé.

Le style de pilotage et l'intellect des pilotes est sollicité d'autant plus qu'il convient de gérer les courses comme un ensemble et non plusieurs sprints.

A l'époque de la guerre des pneus entre Michelin et Bridgestone, les pilotes pouvaient attaquer très fort pendant la course sans trop se soucier de la dégradation, que ce soit en termes d’usure ou de chaleur. C'est presque comme dans les années 80, quand Alain Prost avait la réputation d'être Le Professeur, pour la façon dont il gérait sa course. Je pense que ceci revient”, a déclaré l'ingénieur.

Cela apporte une certaine variété, un certain changement à chaque Grand Prix, en qualifications et en course. C’est bon pour le sport, bon pour les spectateurs”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Alain Prost , Adrian Newey
Type d'article Actualités