Les ailerons 2019 en piste à Budapest

Les essais du Hungaroring ont commencé ce matin, et certaines équipes en ont profité pour entamer leurs tests en vue de la nouvelle réglementation 2019.

Les ailerons 2019 en piste à Budapest
Charger le lecteur audio

C'est le cas de Force India et de Williams, qui ont équipé leurs monoplaces actuelles de ces ailerons 200 mm plus larges et 25 mm plus hauts, dont le design est simplifié pour réduire les perturbations aérodynamiques et faciliter les dépassements. 

Les deux écuries britanniques ont adopté des solutions assez différentes, celle de Force India arborant quatre flaps au-dessus du plan principal avec un flux d'air tourné vers l'intérieur, tandis que les flaps de la Williams sont séparés en leur milieu, ce qui est similaire au design de la FW41.

Lire aussi :

Oliver Rowland, jeune pilote Williams, et Nicholas Latifi, pilote de réserve Force India, sont donc à pied d'œuvre pour collecter des données sur ces nouvelles pièces en vue de la saison prochaine.

Red Bull a également monté un aileron 2019 sur sa monoplace, mais Daniel Ricciardo n'a fait qu'un tour d'installation avec.

À l'exception de Haas, qui a préféré utiliser ses ressources autrement que pour ces essais, toutes les écuries sont présentes avec une seule monoplace, Toro Rosso en alignant une deuxième pour les essais menés par Pirelli avec Sean Gelael au volant. Les résultats seront à retrouver sur Motorsport.com à la mi-journée et en fin d'après-midi.

L'aileron avant 2019 sur la Williams FW41
L'aileron avant 2019 sur la Williams FW41
1/2

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

L'aileron avant 2019 sur la Force India VJM11
L'aileron avant 2019 sur la Force India VJM11
2/2

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

partages
commentaires
Claire Williams : "Bien sûr que je pense à m'en aller"
Article précédent

Claire Williams : "Bien sûr que je pense à m'en aller"

Article suivant

La vente de Force India compromise par l'opposition de trois teams

La vente de Force India compromise par l'opposition de trois teams
Charger les commentaires
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021