Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola
Dossier

Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Ce que les ailerons avant 2020 disent sur chaque équipe - 2e partie

Un nouveau package réglementaire introduit l'an passé a conduit à des designs différents d'ailerons avant, les écuries de pointe s'orientant vers des solutions très variées. Après une année complète de développement, penchons-nous sur les leçons que nous en avons apprises.

Ce que les ailerons avant 2020 disent sur chaque équipe - 2e partie

Les modifications réglementaires radicales conduisent habituellement à une divergence des solutions, car chacune des écuries doit aller dans sa propre direction. Cependant, avec le temps, nous voyons en général une convergence vers celle qui offre la meilleure performance globale.

Grâce aux illustrations de Giorgio Piola, nous pouvons plonger dans la façon dont les écuries ont adapté le design de leur aileron avant et de leur nez pour retrouver de l'appui perdu et réduire la traînée naturellement créée par l'introduction de ces nouvelles règles.

Lire aussi :

Racing Point

Racing Point et AlphaTauri vont assurément chercher à améliorer leur classement par rapport à l'exercice passé au moment où la saison démarrera enfin, mais penchons-nous sur les modifications effectuées sur les ailerons avant et le nez depuis les changements réglementaires introduits en 2019.

Comparaison des ailerons avant de la Racing Point RP19

Comparaison des ailerons avant de la Racing Point RP19

Racing Point a globalement tenté de suivre le concept aérodynamique de Red Bull ces dernières années, mais avec sa monoplace 2020 une orientation totalement différente a été prise en répliquant la Mercedes 2019.

Durant la saison passée, une grande partie du développement de l'aileron avant a reposé sur le fait d'ajuster le design de la plaque d'appui, modifiant la longueur et la forme de l'arrière de cette surface à plusieurs occasions. Son intention était de changer la forme du vortex créé à cet endroit, cela ayant ensuite un effet sur les turbulences créées par la roue et le pneu.

Aileron avant de la Racing Point RP19

Aileron avant de la Racing Point RP19

Après avoir observé la tendance des capes sous le nez, Racing Point a fini par la suivre à partir du GP du Canada mais ne semblait pas totalement convaincu par cette solution associée à ses fameuses "narines", qui avaient été introduites dès 2015 et affinées depuis.

Une solution totalement nouvelle est apparue au GP de Belgique avec un passage à une forme plus simple de "pouce" au bout du nez et des montants à fentes.

Comparaison

Racing Point RP20 front wing
Mercedes W10 front wing

Le nez et l'aileron avant 2020, comme le reste de la voiture, sont quasiment une copie carbone du design de la Mercedes 2019, avec une forme plus fine, une large cape, un nez plus bulbeux et des montants étroits. Il y a cependant des différences subtiles entre les deux, avec la forme de la plaque d'appui et de l'aube qui la termine qui distingue la Racing Point de la Flèche d'Argent.

AlphaTauri

Le nom et les couleurs sont peut-être différents mais rien n'a vraiment changé au sein de l'écurie sœur de Red Bull pour 2020.

Aileron avant de la Toro Rosso STR14

Aileron avant de la Toro Rosso STR14

La structure italienne, comme Ferrari et Alfa Romeo, a décidé de décharger l'aileron avant pour 2019 mais l'a fait avec un certain panache étant donné son budget. La transition des flaps, au point où ils rencontrent la plaque d'extrémité, était plus proche du design de Ferrari que d'Alfa, par exemple.

Vous remarquerez qu'elle a également fait fi de la tendance de la cape, en choisissant une conception plus simple d'extension de la pointe du nez et des montants avec des ouvertures qui permettent au flux d'air/à la pression de s'écouler d'un côté à l'autre.

Aileron avant de l'AlphaTauri AT01

Aileron avant de l'AlphaTauri AT01

Pour 2020, l'équipe a apporté quelques petits changements au design de l'aileron avant, les concepteurs ayant prêté attention à l'extrémité des volets intérieurs et à la façon dont l'écoulement de l'air dans la zone interagit avec le vortex Y250 qui se forme en dessous. Il en résulte une modification de la longueur des montants, qui sont désormais beaucoup plus courts et ne présentent qu'une seule fente.

partages
commentaires
Button doute qu'un retour chez Renault intéresse Alonso
Article précédent

Button doute qu'un retour chez Renault intéresse Alonso

Article suivant

Renault veut un plus grand contrôle du salaire des pilotes

Renault veut un plus grand contrôle du salaire des pilotes
Charger les commentaires
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021