Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Aitken devient pilote de réserve Renault

partages
commentaires
Aitken devient pilote de réserve Renault
Par :
20 févr. 2018 à 15:28

Jack Aitken a été promu par Renault au poste de réserviste, tandis que le Losange recrute également Artem Markelov en qualité de pilote de développement.

Renault Sport F1 Team a un nouveau pilote de réserve. Sergey Sirotkin parti, il fallait un troisième homme pour épauler les titulaires Nico Hülkenberg et Carlos Sainz en 2018 ; ce ne sera pas Oliver Rowland, pilote de développement l'an passé et ancien membre de la Renault Sport Academy, mais un autre promu de ce programme de jeunes pilotes, Jack Aitken.

Aitken est ainsi récompensé de ses performances récentes, lui qui avait été recruté par le Losange suite à ses titres en Eurocup FR2.0 et FR2.0 Alps en 2015. Depuis lors, l'Écossais-Coréen a brillé pendant deux ans en GP3, où il s'est classé cinquième du championnat en 2016 puis vice-Champion derrière son coéquipier George Russell l'an passé. Il cumule 13 podiums sur ses 24 dernières courses dans la discipline, dont deux victoires.

À 22 ans, Aitken est un choix logique pour le rôle de pilote de réserve puisqu'il s'est octroyé 47 points de Super Licence sur les trois dernières années, ce qui l'autorise à courir en Grand Prix si besoin est. Il assumera cette responsabilité en même temps que sa première campagne en Formule 2.

"C’est incroyable de devenir troisième pilote et pilote de réserve", déclare le pilote ART Grand Prix. "Je n’arrive pas encore à réaliser tout ce que cela implique, mais mon implication dans l’écurie va s’intensifier. D'ici les premiers essais de Barcelone, ce sera réel et j’en prendrai toute la mesure. Cela me permet de me rapprocher de Nico et de Carlos, d’apprendre d’eux tout en observant l’équipe de course, les ingénieurs et l’organisation dans les moindres détails. Si on me le demande, je me ferai bien sûr une joie de m’installer dans le baquet, mais j’espère que tout se passera bien avec Nico et Carlos ! Pour le moment, je dois surtout poursuivre ma progression."

Aitken espérera obtenir prochainement de nouveaux essais en Formule 1 après son tout premier test à l'automne, au volant d'une Lotus E20 à Jerez.

Markelov pilote de développement

Artem Markelov, pilote de développement Renault Sport F1 Team

Il est plus surprenant de retrouver Artem Markelov au poste de pilote de développement, le Russe de 23 ans n'étant initialement pas un protégé de Renault. Vice-Champion de Formule 2 en titre pour sa quatrième saison dans la discipline, Markelov va entamer sa cinquième campagne à ce niveau, toujours avec l'équipe Russian Time, bâtie autour de lui.

Lorsqu'il ne sera pas en piste dans l'antichambre de la Formule 1, Markelov verra ses services requis dans le simulateur d'Enstone pour contribuer aux efforts de l'écurie.

"Je suis très heureux de devenir pilote d’essais et de développement pour Renault Sport Formula One Team", se satisfait-il. "Renault est un grand nom de la F1 et rejoindre cette écurie représente une étape importante de ma carrière. Cette année, je vais beaucoup écouter, apprendre et saisir la moindre occasion qui se présentera. Je les remercie de m’offrir cette chance. J’ai passé l’hiver à me préparer en vue de cette longue saison mêlant essais et courses au sein du Championnat FIA de Formule 2 avec Russian Time. J’ai hâte de me mettre au travail et de commencer la saison."

Article suivant
Renault veut progresser avec des résultats probants

Article précédent

Renault veut progresser avec des résultats probants

Article suivant

Fiabilité : Renault vise l'excellence et la perfection

Fiabilité : Renault vise l'excellence et la perfection
Charger les commentaires