Aitken pilotera la Williams en EL1 vendredi

Recruté à l'intersaison par Williams, le Britannique fera en fin de semaine ses grands débuts lors d'une séance d'essais libres.

Aitken pilotera la Williams en EL1 vendredi
Charger le lecteur audio

Jack Aitken aura l'occasion de rouler à la place de George Russell vendredi prochain sur le Red Bull Ring, lors des EL1 du Grand Prix de Styrie. Présent dans le paddock car il est engagé en Formule 2 cette année, il est également le pilote de réserve de l'écurie de Grove.

Dans le contexte de la pandémie de COVID-19, disposer d'un troisième pilote le mieux préparé possible est devenu plus important qu'auparavant pour les équipes. Par ailleurs, l'enchaînement de deux Grands Prix sur le même circuit en une semaine permet à Williams de donner du temps de piste à Aitken sans trop pénaliser l'un de ses pilotes titulaires. 

Lire aussi :

Âgé de 24 ans, Aitken a marqué un point ce week-end en F2 après avoir pris la huitième place de la course sprint dimanche matin. Il a quitté l'hiver dernier le giron Renault et présente l'avantage d'être éligible à la Super Licence. 

"Jack a travaillé dur avec les ingénieurs à Grove et nous sommes impatients de travailler avec lui sur la piste tout en poursuivant notre programme intensif d'essais", a annoncé Dave Robson, directeur de la performance du véhicule chez Williams. 

L'équipe a bouclé un premier Grand Prix encourageant en Autriche avec la 11e place du débutant Nicholas Latifi. Même si l'abandon de Russell suite à un problème moteur a de quoi susciter des regrets, le bilan est positif car le niveau de performance de la FW43 lui a permis de raccrocher l'arrière du peloton. 

"Nous avons maintenant quelques jours pour préparer la deuxième course de la nouvelle saison", souligne Robson. "Si le temps le permet, ce sera une rare occasion de tester des approches alternatives sur une distance de course complète."

partages
commentaires
Ocon dans les points après avoir "pris une claque" en qualifs
Article précédent

Ocon dans les points après avoir "pris une claque" en qualifs

Article suivant

Alfa Romeo prend une amende mais récupère des points

Alfa Romeo prend une amende mais récupère des points
Charger les commentaires
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021