Alan Jones déçu d'avoir raté le titre en 1981

Au cours d'un entretien pour le magazine Autosport, Alan Jones est revenu sur certains moments de sa carrière de pilote, notamment la saison 1981, qu'il a terminé à 4 points d'un titre de Champion du Monde

Au cours d'un entretien pour le magazine Autosport, Alan Jones est revenu sur certains moments de sa carrière de pilote, notamment la saison 1981, qu'il a terminé à 4 points d'un titre de Champion du Monde.

"Ma plus grande déception est de ne pas avoir remporté deux titres de suite, et sans que ce ne soit de ma faute" a déclaré l'un des deux Champions du Monde australiens.

Après son titre de 1980, Jones pense être en position de force au sein de l'écurie Williams, aux côtés de Carlos Reutemann, mais l'Argentin montrera immédiatement le contraire, refusant de laisser passer Jones lors du GP du Brésil.

La situation s'envenime rapidement, au point qu'Alan Jones refuse d'aider Reutemann en fin de saison, alors que le pilote argentin se bat pour le titre face à Nelson Piquet.

Malgré cette déception, Jones a déclaré ne rien vouloir changer à son passé, son titre de Champion 1980 restant ainsi l'un de ses meilleurs souvenirs en sport automobile.

Il est évidemment difficile de ne pas effectuer de parallèle entre cette situation et celle rencontrée actuellement par Red Bull, où Sebastian Vettel a désobéi aux ordres de son équipe en Malaisie...

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Carlos Reutemann , Alan Jones , Nelson Piquet , Sebastian Vettel
Équipes Williams
Type d'article Actualités