Alexandre Pr?mat d?butera la F1 chez Spyker

Le pilote français Alexandre Prémat, courant actuellement en GP2, sera au volant de la 3e voiture Spyker MF1 Racing lors du Grand Prix de Chine, d'après l'AFP

Alexandre Pr?mat d?butera la F1 chez Spyker
Charger le lecteur audio

Le pilote français Alexandre Prémat, courant actuellement en GP2, sera au volant de la 3e voiture Spyker MF1 Racing lors du Grand Prix de Chine, d'après l'AFP.

Beaucoup de pilotes seront passés cette saison par le baquet de la 3e Midland et ce n'est pas terminé, puisque après Prémat, Adrian Sutil et Ernesto Viso piloteront respectivement au Japon et au Brésil.

Prémat a terminé en bon 3e des GP2 Series cette saison, derrière Lewis Hamilton et Nelson Piquet Jr.

Il a également mené la France à une victoire écrasante dans les A1 Grand Prix Series.

Le français de 24 ans participera aux essais privés à Silverstone ce mercredi, afin de se préparer au Grand Prix de Chine avec la M16.

C'est une grande opportunité de pouvoir essayer une F1 avec Spyker MF1 Racing”, dit le français.

J'ai attendu ce jour depuis que j'ai commencé à courir étant petit. J'ai travaillé si dur pour avoir cette chance et je suis déterminé à montrer mon vrai potentiel à Shanghaï pour prouver de quoi je suis capable."

Je suis impatient d'aider l'équipe à développer la voiture vendredi à Shanghaï, et lors des essais à Silverstone.

Ainsi, Christian Klien, récemment viré de chez Red Bull, ne sera pas 3e pilote Spyker en Chine, comme le laissaient croire les rumeurs.

Croisons les doigts pour Alex, il pourrait bien être le 3e pilote GP2 de la nouvelle génération à se faire remarquer !

partages
commentaires
Essais priv?s ? Silvertsone : Kovalainen en t?te
Article précédent

Essais priv?s ? Silvertsone : Kovalainen en t?te

Article suivant

Un ancien pilote r?v?le une vieille crasse de Ferrari

Un ancien pilote r?v?le une vieille crasse de Ferrari
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Formule 1
26 janv. 2022
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021