Formule 1 GP d'Azerbaïdjan

Alfa Romeo ne comprend pas la baisse de rythme de Bottas à Bakou

Alfa Romeo pense qu'un "problème fondamental" dans la voiture de Valtteri Bottas est à l'origine de son mystérieux manque de rythme au Grand Prix d'Azerbaïdjan.

Valtteri Bottas, Alfa Romeo C42

Photo de: Glenn Dunbar / Motorsport Images

Bottas a connu un week-end frustrant à Bakou, après que son rythme ait complètement disparu à partir de samedi. Dans la course, il a été un simple spectateur, terminant à une 11e place anonyme alors que son coéquipier Zhou Guanyu était en bonne voie pour marquer des points, jusqu'à ce qu'il abandonne sur un problème mécanique.

Vendredi, Bottas a terminé avec un dixième d'avance sur Zhou dans chaque séance d'essais. Après avoir adopté les nouvelles évolutions d'Alfa le samedi matin, le Finlandais était soudainement sept dixièmes plus lent que le rookie chinois dans les EL3 et la Q1, puis six dixièmes en Q2 alors que les deux pilotes se sont qualifiés 14e et 15e.

Bottas a déclaré qu'il était incapable d'expliquer pourquoi son week-end s'était écroulé, mais est convaincu qu'un problème fondamental avec certaines des nouvelles pièces qu'il a adoptées est à l'origine de sa perte de rythme. "J'aimerais le savoir, j'ai presque l'impression que quelque chose ne va pas du tout parce que nous étions tellement loin des chronos et du rythme attendus, même les Williams étaient plus rapides que nous à la fin de la course, ce qui n'est pas là où notre voiture devrait être", a déclaré Bottas lorsqu'il a été interrogé par Motorsport.com sur son manque de compétitivité.

"Nous sommes passés de l'ancien package au nouveau pour samedi, et depuis, les problèmes ont commencé avec le comportement de la voiture. Nous allons regarder, je suis convaincu que nous allons trouver quelque chose. De vendredi à samedi, nous avons eu l'impression de perdre de l'adhérence à l'arrière, ce qui est un peu étrange car avec les pièces que nous avons changées, cela aurait dû améliorer l'arrière. Nous devons donc trouver ce qui ne va pas. Je n'avais aucune chance d'égaler les chronos de Zhou aujourd'hui, il était dans une autre catégorie, presque une seconde plus rapide, ce qui est assez étrange."

Valtteri Bottas, Alfa Romeo C42, Lance Stroll, Aston Martin AMR22

Valtteri Bottas, Alfa Romeo C42, Lance Stroll, Aston Martin AMR22

Xavi Pujolar, responsable de l'ingénierie de piste d'Alfa Romeo, a expliqué que Bottas et Zhou ont roulé avec exactement la même configuration à partir de samedi, après que l'équipe de Hinwil ait terminé le vendredi avec une spécification précédente par précaution, ce qui a renforcé l'idée qu'il y avait un problème sous-jacent sur la voiture de Bottas.

"Dès le samedi, nous avons commencé à avoir des points d'interrogation sur la voiture de Valtteri", a expliqué Pujolar. "Et aujourd'hui, il était clair que quelque chose n'allait pas. Nous devons comprendre ce que c'est pour le moment, mais nous pouvons voir que quelque chose ne fonctionne pas. Les deux voitures ont certainement la même configuration, je dirais que c'est la même, tout était identique. Il y a quelque chose qui ne fonctionne pas comme prévu."

Avec un court délai avant le Grand Prix du Canada (ce week-end) à Montréal, Pujolar a déclaré que l'équipe allait essayer de changer autant de pièces que possible pour trouver la cause profonde, car elle n'a pas le temps de se pencher sur chaque pièce individuelle. "Ce qui va probablement se passer, c'est que nous devrons changer autant de pièces que possible pour résoudre le problème, mais nous sommes limités dans un enchaînement aussi rapide", a-t-il ajouté. "Nous essaierons donc d'en changer autant que possible pour être sûrs de retrouver nos performances normales ou attendues."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Calendrier 2023 : vers un retour en Afrique du Sud, la France en grand danger
Article suivant Pourquoi Hamilton avait plus de rebonds que Russell

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France