Alfa Romeo veut que Giovinazzi devienne un leader

Le responsable d'Alfa Romeo, Frédéric Vasseur, a appelé son pilote Antonio Giovinazzi à devenir un leader d'équipe dans le cadre de sa troisième saison au sein de la structure suisse.

Alfa Romeo veut que Giovinazzi devienne un leader

Après une première saison difficile en 2019 avec Alfa Romeo, Antonio Giovinazzi a progressé durant l'exercice 2020, en parvenant à battre Kimi Räikkönen sur l'ensemble de la saison en qualifications et à faire jeu égal au nombre de points marqués. En raison du manque de compétitivité de la C39 et de son unité de puissance Ferrari, les deux hommes n'ont toutefois pu inscrire que quatre unités chacun.

Lire aussi :

De façon surprenante au vu de la densité de jeunes pilotes issus de sa filière, Ferrari a choisi de maintenir l'Italien en place dans le baquet qui lui est réservé chez Alfa Romeo, décidant plutôt de placer Mick Schumacher, Champion F2, chez Haas. Alors que l'avenir de Räikkönen en F1 semble, à 41 ans, très incertain au-delà de 2021, Frédéric Vasseur, le directeur d'Alfa, espère que Giovinazzi va se montrer plus régulier et devenir un leader d'équipe lors de la campagne à venir.

"Je pense que la prochaine étape est d'avoir plus de régularité en course", a déclaré Vasseur à Motorsport.com. "Mais il progresse depuis un moment, et s'améliore sur tous les aspects. Il faut aussi probablement qu'il tienne un petit peu le leadership de l'équipe sur ses propres épaules, qu'il soit capable d'assumer certaines décisions. Mais nous sommes sur ce chemin et il progresse course après course. Et je suis assez confiant [pour 2021]."

Lire aussi :

Vasseur a salué par la progression du pilote de 27 ans en 2020 : "Si vous vous penchez sur [2019], il avait inscrit un tiers des points de Kimi et il avait terminé six fois devant lui en qualifications [sur 21 Grands Prix]. Désormais, ils font jeu égal, ils ont le même nombre de points, le même niveau de performance en qualifications."

Giovinazzi s'est pour sa part dit, pour Motorsport.com, "vraiment content du travail [qu'il a] réalisé cette saison", en particulier concernant ses débuts de course, ce qui lui a permis de gagner de nombreuses positions lors des premiers tours de quelques courses.

Avec Filip Cleeren et Alex Kalinauckas 

partages
commentaires

Voir aussi :

Ferrari : Les pneus 2021 seront un casse-tête pour les écuries de F1

Article précédent

Ferrari : Les pneus 2021 seront un casse-tête pour les écuries de F1

Article suivant

Pourquoi l'objectif de Hamilton n'est pas d'être le plus grand

Pourquoi l'objectif de Hamilton n'est pas d'être le plus grand
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Antonio Giovinazzi
Équipes Alfa Romeo
Auteur Fabien Gaillard
Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie Prime

Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie

Cet hiver a vu de nombreux pilotes changer d'écurie. Avec un deuxième Grand Prix organisé sur le circuit piégeur d'Imola, ces pilotes sont revenus sur leur courbe d'apprentissage et le temps nécessaire pour s'adapter à leurs nouvelles montures.

La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ? Prime

La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ?

Mercedes a quitté Imola en conservant la tête des deux classements généraux mais ne se fait aucune illusion sur la menace que représente Red Bull.

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021

Après le Grand Prix d'Émilie-Romagne, deuxième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 avr. 2021
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021