Allison attendait plus du Grand Prix de Malaisie

Après s'être brillamment imposé en Australie, le Lotus F1 Team espérait bien poursuivre sur sa lancée après un vendredi plus que prometteur à Sepang

Après s'être brillamment imposé en Australie, le Lotus F1 Team espérait bien poursuivre sur sa lancée après un vendredi plus que prometteur à Sepang. Cependant, c'est avec un goût d'inachevé que James Allison, le directeur technique de l'écurie britannique, quitte la Malaisie. Suite à des qualifications difficiles, Kimi Räikkönen et Romain Grosjean se sont élancés depuis les 10ème et 11ème place sur la grille de départ. Malgré une entame de course compliquée, les deux pilotes ont su remonter dans la hiérarchie pour finir dans les points en 6ème et 7ème position. "Vendredi, la voiture se montrait extrêmement prometteuse, explique Allison. "{Malheureusement, nous n'avons pas concrétisé en termes de résultat. Partir des dixième et onzième places sur la grille, surtout sur piste mouillée, n'était pas idéal." "La conséquence en a été qu'au bout de sept tours, nous naviguions déjà à environ trente secondes de la tête de la course. Notre progression par la suite a été très respectable, alors c'est frustrant d'avoir perdu le contact avec les leaders si tôt. Mais je suis confiant, nous produirons de bien meilleurs résultats lors des prochaines épreuves."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Romain Grosjean
Équipes Lotus F1
Type d'article Actualités