Allison : Convaincus d'être compétitifs en Malaisie

La E20 s’est montrée performante sur trois circuits en 2012

La E20 s’est montrée performante sur trois circuits en 2012. L’équipe va-t-elle aussi déchiffrer les secrets de Sepang ? Le directeur technique de Lotus, James Allison, est optimiste.

James Allison, quelle est votre analyse de la première course de la saison ?

"La seule septième place ne suffit pas à raconter toute l’histoire. Dans l’ensemble, nous pouvons être fiers de la façon dont la voiture, l’équipe et les pilotes se sont comportés. La E20 s’est montrée rapide à Jerez, à Barcelone et maintenant à Melbourne. Romain a accompli une prestation sensationnelle pour se qualifier en troisième position. Il n’a pas eu de réussite au départ et il a été encore plus malheureux de subir un accrochage avec un autre pilote qui a causé son retrait prématuré. Mais nous avons un motif de satisfaction avec la course très solide de Kimi qui a su s’extirper d’une mauvaise place sur la grille pour glaner une poignée de points."

Quels enseignements avez-vous tiré du week-end de l’Albert Park, sachant qu’il n’a pas été limpide à cause de la pluie le vendredi qui a réduit le temps de piste ?

"D’après les essais hivernaux, nous avions le sentiment de nous trouver en bonne position. Nous ne pensions pas avoir la voiture la plus rapide, mais nous avions de bonnes sensations. Nous avions constaté aussi que les niveaux des équipes étaient très proches. La pluie de vendredi (qui nous a poussé à retenir les pilotes au stand afin d’éviter tout risque inutile pour les voitures) signifiait qu’il fallait attendre le samedi pour avoir une véritable hiérarchie. Cela a été autant une satisfaction qu’un soulagement de voir la voiture aussi performante, au niveau maximum de notre estimation."

En quoi le challenge de la Malaisie est-il différent ?

"Même s’il est un peu atypique, l’Albert Park n’est pas un mauvais baromètre pour la saison, en fait. Sa variété de virages et ses exigences en motricité font que les voitures qui se sont montrées à leur avantage à Melbourne seront généralement bonnes pour la suite de la saison. La prochaine course se disputera sous une chaleur beaucoup plus forte, ce qui impose des contraintes différentes pour les voitures, les pilotes et les pneus. Mais sur la base de notre forme de Melbourne, associée à notre excellent rythme de Jerez et de Barcelone, nous sommes convaincus de nous montrer compétitifs en Malaisie."

Des changements sur la voiture pour cette deuxième manche ?

"Pas de grosses évolutions. Le programme est serré avec ces courses qui s’enchainent. Nos efforts vont surtout se concentrer sur la définition d’un bon réglage pour le package dont nous disposons, afin de bien faire fonctionner les pneus. Sepang est assez exigeant en ce domaine, à cause des hautes températures que la piste peut atteindre."

Avez-vous avancé sur le réglage de la direction pour qu’il convienne aux souhaits de Kimi ?

"Nous avons un réglage de base avec lequel Kimi peut vivre. Ce n’est, certes, pas l’idéal pour lui et c’est notre devoir de lui fournir un système qui corresponde parfaitement à ses demandes. Nous avions apporté une nouvelle option pour qu’il l’essaie à Melbourne. Mais la météo nous a empêchés de juger si elle représentait un progrès. Nous sommes donc revenus au « bon vieux » système avec une abondance de précautions. Nous continuerons jusqu’à ce que le réglage réponde exactement à ses desideratas."

Sur quelle zone spécifique de la direction l’équipe se focalise-t-elle ?

"Chaque pilote est différent en matière de réglage de direction. Ils disposent tous d’une direction assistée hydrauliquement, parce que la lourdeur serait insupportable autrement. Les ingénieurs ajustent le niveau d’assistance en fonction des demandes du pilote. Kimi aime une direction assez légère, mais avec une grande précision. Notre base est précise, mais pas assez légère pour le style de pilotage de Kimi. Notre challenge consiste donc à réaliser une assistance plus forte sans sacrifier la précision. Nous n’y sommes pas encore, mais nous réussirons."

[Communiqué de Lotus F1 Team]

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Lotus F1
Type d'article Actualités