Allison : "Un nouveau package aérodynamique en Malaisie"

Le directeur technique de Lotus Renault GP, James Allison, revient sur la performance satisfaisante de Melbourne

Le directeur technique de Lotus Renault GP, James Allison, revient sur la performance satisfaisante de Melbourne.

Quelles sensations avez-vous éprouvé en voyant la R31 sur le podium pour ses débuts ?


"C’était un cocktail d’euphorie, de soulagement et de satisfaction de voir la R31 ouvrir la saison du bon pied et récompenser l’équipe de tous les efforts fournis."

Donnez-nous juste une idée de la dimension des efforts produits dans l’ombre cet hiver pour cette voiture…


"Les statistiques brutes montrent que la voiture de cette année compte 12% de dessin de plus que n’importe laquelle des précédentes. Mais les statistiques ne racontent pas toute l’histoire. Nous nous sommes engagés sur les échappements avant début septembre, après avoir beaucoup travaillé en design sur un échappement arrière. Changer de direction de design de façon radicale à une époque tardive influait sur l’organisation à tous les niveaux. L’équipe a relevé le défi comme elle l’a toujours fait, mais nous continuons à en payer le prix encore maintenant en termes de surcharge de travail."

Vitaly a terminé devant une Red Bull et les Ferrari sur son seul mérite. C’est de bon augure pour la compétitivité de la voiture…


"C’était un bel effort de la part de Vitaly et un départ encourageant pour la R31. Mais nous devrons nettement améliorer la performance de l’auto si nous voulons continuer sur cet élan."

La décision de ne faire que deux arrêts à été la clé du brillant résultat de Vitaly. Est-ce un signe que la R31 est plus douce avec ses pneus que la concurrence ?


"Nous avions senti pendant les tests d’hiver qu’elle était relativement douce avec ses pneus et nous paraissions bien avec eux à Melbourne. Mais la saison commence juste et il est trop tôt pour tirer des conclusions définitives sur notre usure des pneus par rapport à nos concurrents."

Vous avez évoqué des nouveautés pour la Malaisie. Pouvez-vous être plus précis ?


"Bon, je ne veux pas être trop précis. Vous savez à quel point nous, les ingénieurs, sommes paranos ! Mais je peux dire que nous apporterons un nouveau package d’améliorations modérées en Malaisie, qui vaudrait quelques dixièmes au tour. Nous allons faire quelques modifications sur les ailerons avant et arrière en plus de quelques pièces nouvelles sur la carrosserie."

[Communiqué de Lotus Renault GP]

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités