Alonso enthousiasmé par le nouveau tracé d'Abu Dhabi

Fernando Alonso pense que les changements apportés au circuit d'Abu Dhabi vont faciliter les dépassements et apporter de la "joie" aux pilotes.

Alonso enthousiasmé par le nouveau tracé d'Abu Dhabi

Les dirigeants du Circuit de Yas Marina ont révélé ce jeudi qu'ils allaient modifier leur circuit en vue du Grand Prix d'Abu Dhabi, dernière manche de la saison 2021 de Formule 1. La section de l'épingle va évoluer, et une nouvelle courbe rapide en banking sera créée pour remplacer une série de virages à 90°.

Lire aussi :

Fernando Alonso est bien placé pour savoir comme il peut être difficile de dépasser sur l'ancien tracé, ayant perdu le titre mondial 2010 lorsqu'il s'est retrouvé coincé derrière la Renault de Vitaly Petrov, Sebastian Vettel lui damant le pion avec la victoire – même si le DRS n'existait pas à l'époque.

Ayant vu ce que prévoyait Yas Marina pour la course de cette année, le pilote Alpine a fait part de son enthousiasme et s'attend à un Grand Prix pimenté pour conclure la saison. "J'ai vu le plan et je trouve ça bien", déclare-t-il. "Au moins ils essaient, et ils s'assurent que nous soyons en position d'avoir un meilleur spectacle. Je suis donc content de cette idée. Je pense que ça va être mieux, et au moins ce sera différent pour nous tous. C'est le premier moment : la joie d'aborder une séance d'essais libres avec un nouveau tracé. Il y a toujours de nouvelles choses à essayer, et c'est bien. Et ensuite, ça devrait être mieux pour les dépassements, alors pourquoi pas ?"

Les travaux devraient commencer cet été et s'achever bien avant l'épreuve, qui est prévue le 12 décembre. Les organisateurs du Grand Prix d'Abu Dhabi estiment que le nouveau virage en banking, qui sera pris à fond, aura une vitesse d'entrée de plus de 250 km/h.

Quant à Ross Brawn, manager sportif de la F1, il a donné à ces changements la bénédiction de la catégorie reine du sport automobile. "Nous soutenons pleinement la décision d'améliorer la piste, avec l'objectif d'une meilleure expérience de sport auto dans l'ensemble, notamment au Grand Prix d'Abu Dhabi, pour les concurrents et les spectateurs à la fois", conclut le Britannique.

partages

Voir aussi :

Hamilton : "Prématuré" d'organiser un GP à guichets fermés
Article précédent

Hamilton : "Prématuré" d'organiser un GP à guichets fermés

Article suivant

Verstappen veut que la FIA renforce les tests d'ailerons avant

Verstappen veut que la FIA renforce les tests d'ailerons avant
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021