Alonso songera à la F1 en cas de "grande opportunité"

partages
commentaires
Alonso songera à la F1 en cas de "grande opportunité"
Par :
29 mars 2019 à 16:10

De retour la semaine prochaine au volant d'une F1, Fernando Alonso assure qu'il n'est pas dans l'optique d'un retour en Grand Prix, mais refuse de fermer la porte en cas d'opportunité exceptionnelle.

Fernando Alonso testera la semaine prochaine la McLaren MCL34, à l'occasion d'un programme d'essais pour Pirelli sur le circuit de Bahreïn. Le double Champion du monde, déjà présent à Sakhir, assure que ce roulage ne fait absolument pas partie d'un plan en vue d'un retour en F1, mais continue de laisser la porte ouverte en cas de circonstances favorables.

L'apparition du pilote espagnol au volant de la monoplace 2019 de McLaren sera la première depuis son départ de la discipline en novembre dernier à l'issue du Grand Prix d'Abu Dhabi, si l'on excepte un test qui avait eu lieu dans la foulée dans le cadre d'un événement avec le pilote NASCAR Jimmie Johnson.

Lire aussi :

"Comme je l'ai dit l'année dernière, ainsi qu'à Barcelone [lors des essais hivernaux], mon idée n'est pas de revenir", prévient à nouveau Alonso. "Quand j'ai dit au revoir l'an passé, c'est parce que j'avais le sentiment que ce chapitre était terminé. J'ai accompli beaucoup plus que ce dont je rêvais en F1, et j'ai eu de formidables opportunités hors de la F1 pour faire quelque chose sans précédent. C'est pour cela que j'ai pris cette décision."

"Revenir n'est pas dans les projets. Si quelque chose se produisait et qu'une grande opportunité se présentait, je l'envisagerais probablement. Je ne ferme pas la porte à 100% pour quoi que ce soit à l'avenir."

La présence d'Alonso à Bahreïn constitue la première implication réelle du natif d'Oviedo dans le programme McLaren cette année. "Je vous mentirais si je vous disais que j'ai été impliqué dans beaucoup de choses jusqu'à présent", assure-t-il avant de plaisanter : "Je suis seulement allé deux jours à Barcelone, l'un où Carlos était premier, l'autre où Lando était premier. Ce n'était pas si mal ! Nous verrons avec cette course. Si nous conservons ce rythme, je devrai venir à chaque Grand Prix".

Quel avenir en Endurance ?

#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050: Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima, Fernando Alonso

Après son test à Bahreïn, Alonso devra remettre le cap sur la fin de la Super Saison en WEC, avec notamment une deuxième participation aux 24 Heures du Mans, mais aussi sur les 500 Miles d'Indianapolis au mois de mai. La suite, il ne veut pas y penser pour le moment.

Lire aussi :

"Je devrai réfléchir", concède-t-il. "Il y a du temps pour réfléchir dans les mois à venir. Actuellement, je ne veux pas aller trop loin dans cette réflexion, car l'Indy 500 va me prendre toute ma concentration. Mais pour l'avenir, ça dépendra de ce que je ferai après l'été et des projets à venir ; il faudra voir sur quoi je bascule mes efforts."

"Après avoir gagné Le Mans, Daytona au début de l'année et Sebring il y a deux semaines, il y a bien sûr un point d'interrogation quant à l'engagement en WEC. Ça se termine [la prochaine saison] en juillet 2020, c'est un engagement assez lointain. Je dois peut-être réfléchir et être sûr de moi."

Article suivant
Affaire classée entre Hülkenberg et Giovinazzi

Article précédent

Affaire classée entre Hülkenberg et Giovinazzi

Article suivant

EL2 - Vettel et Ferrari brillent de nuit

EL2 - Vettel et Ferrari brillent de nuit
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso Boutique
Équipes McLaren Boutique
Auteur Basile Davoine
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu