Alonso termine les essais d'Abu Dhabi en tête devant les Mercedes

Dernier roulage des F1 version 2020, les essais d'Abu Dhabi se sont achevés sur un meilleur temps signé par Fernando Alonso (Renault) devant les Mercedes de Nyck de Vries et Stoffel Vandoorne.

Alonso termine les essais d'Abu Dhabi en tête devant les Mercedes

La si controversée journée d'essais "jeunes pilotes" d'Abu Dhabi s'est terminée sur le meilleur temps de Fernando Alonso, 39 ans, au volant de la Renault R.S.20. L'Espagnol aux 312 départs en Grand Prix a réalisé un total de 105 tours et devancé les deux Mercedes W11 de Nyck de Vries et Stoffel Vandoorne.

Bien entendu, comme pour toute séance d'essais, impossible de véritablement tirer des conclusions sur les temps réalisés sans avoir connaissance du programme des équipes et des conditions de roulage des monoplaces. De plus, les conditions étaient globalement différentes des séances cruciales du week-end de Grand Prix, sauf en toute fin de roulage. Enfin, après plusieurs jours où la piste a été gommée, elle était théoriquement à son meilleur ce mardi et offrait donc plus d'adhérence que lors des qualifications samedi dernier.

Lire aussi :

Outre Alonso, les yeux étaient évidemment tournés vers Mick Schumacher, qui roulait pour le compte de Haas, avec qui il fera ses grands débuts en F1 l'année prochaine. L'Allemand, 15e et dernier du classement, fait partie des pilotes qui ont beaucoup roulé ce mardi, avec un total de 125 tours réalisés principalement en gommes C4, avant de passer les C5 (les plus tendres de la gamme Pirelli 2020) pour la dernière heure et demie.

Le Rookie de l'année en F2, Yuki Tsunoda, qui devrait être bientôt annoncé chez AlphaTauri pour 2021, a également été studieux avec 123 tours bouclés au volant de l'AT01 et une cinquième place sur la feuille des temps.

Plusieurs incidents ont été à signaler et ont déclenché des drapeaux rouges, notamment une sortie suivie d'un contact par l'arrière avec le Tecpro pour Sébastien Buemi en matinée, le Suisse perdant du temps de roulage dans l'affaire. Pour rappel, les équipes ne pouvaient pas tester de pièces de développement en vue de 2021.

Essais d'Abu Dhabi 2020

P. Pilote Écurie Temps Pneu Tours
1 Spain Alonso Renault 1'36"333 C5 105
2 Netherlands De Vries Mercedes 1'36"595 C5 110
3 Belgium Vandoorne Mercedes 1'36"840 C5 82
4 Poland Kubica Alfa Romeo 1'37"446 C5 89
5 Japan Tsunoda AlphaTauri 1'37"557 C5 123
6 Estonia Vips Red Bull 1'37"770 C4 101
7 Italy Fuoco Ferrari 1'37"817 C5 126
8 United Kingdom Ilott Alfa Romeo 1'37"826 C5 93
9 China Zhou Renault 1'37"902 C5 98
10 United Kingdom Aitken Williams 1'38"153 C4 78
11 Russian Federation Shwartzman Ferrari 1'38"157 C5 129
12 Switzerland Buemi Red Bull 1'38"284 C4 77
13 Japan Sato AlphaTauri 1'38"495 C4 127
14 Israel Nissany Williams 1'39"800 C4 75
15 Germany Schumacher Haas 1'39"947 C5 125

partages
commentaires

Voir aussi :

Le président de Renault F1 va bientôt quitter son poste
Article précédent

Le président de Renault F1 va bientôt quitter son poste

Article suivant

Photos - Alonso, Schumacher, Tsunoda aux essais d'Abu Dhabi

Photos - Alonso, Schumacher, Tsunoda aux essais d'Abu Dhabi
Charger les commentaires
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021