Alonso doit encore prendre ses marques

Fernando Alonso a confié qu'il n'avait pas encore trouvé tous ses repères au sein de l'équipe McLaren, mais que la situation actuelle lui était tout de même favorable

Fernando Alonso a confié qu'il n'avait pas encore trouvé tous ses repères au sein de l'équipe McLaren, mais que la situation actuelle lui était tout de même favorable.

Après sa victoire au Grand Prix de Monaco, le pilote espagnol a dû se contenter de la septième place à Montréal. Au championnat pilotes, il se retrouve à huit points de son équipier, ce qui le place encore en bonne position pour le titre.

"Oui, depuis le début je ne me sens pas totalement à l'aise. J'ai un équipier britannique dans une écurie britannique, il fait de l'excellent travail et nous connaissons l'aide et le soutien qu'elle lui apporte, je l'ai compris depuis le début."

"Mais je ne m'en plains pas. J'ai remporté deux des six courses, j'ai fini à quatre reprises sur le podium et je totalise 40 points, ce qui me permettra de lutter pour le titre en fin de saison."

"Je suis calme et serein mais je suis impatient de revenir au premier plan et de dominer. Malgré ça, je suis second du championnat avec huit points de retard. La situation pourrait être pire si j'étais chez Renault, chez Honda ou dans toute autre équipe."

"Pour le moment je suis là où j'espérais être, c'est à dire que j'ai de bonnes chances de gagner le titre au Brésil et non maintenant, après seulement six courses" conclut Alonso.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso
Équipes McLaren
Type d'article Actualités