Alonso - "Je ne me plains pas autant qu'on le croit"

Éliminé en Q2 après s'être plaint du trafic dans sa radio, le pilote McLaren a ensuite relativisé cette gêne qui n'a en fait rien changé à l'issue de sa séance.

Alonso - "Je ne me plains pas autant qu'on le croit"
Fernando Alonso, McLaren MP4-31
Ron Dennis, McLaren et Fernando Alonso, McLaren
Fernando Alonso, McLaren MP4-31
Fernando Alonso, McLaren MP4-31
Fernando Alonso, McLaren MP4-31
Fernando Alonso, McLaren MP4-31
Charger le lecteur audio

Apparu très agacé à l’issue de la deuxième partie des qualifications, lors de laquelle il a été éliminé, Fernando Alonso a toutefois relativisé le temps perdu dans le trafic. Le pilote McLaren, qui s’élancera depuis le quatorzième rang de la grille de départ dimanche, souligne qu’il n’aurait de toute façon pas pu passer en Q3.

"Je ne crois pas que je serais passé en Q3", a-t-il avoué, alors que le double Champion du monde a également semblé perdre beaucoup de temps en escaladant un vibreur lors de son tour rapide.

"Il y avait une Ferrari qui entrait dans les stands, et j’étais derrière pendant deux virages et j’ai perdu quelques dixièmes, mais je n’en ai pas perdu assez pour que ça me coûte la Q3 ou la pole position."

"Je ne veux pas dire quoi que ce soit au sujet de quelqu’un qui m’a gêné car ce n’était pas le cas. Je suis 14e parce que j’étais le 14e plus rapide. Je ne me plains pas autant que ce que les gens croient, et je parle durement [à la radio]."

Alors que le Grand Prix de Hongrie avait marqué un joli pas en avant pour McLaren, le tracé de Hockenheim est plus délicat pour la MP4-31 et son unité de puissance Honda, et viser les points en course sera une mission compliquée.

"Nous essaierons de faire une bonne course, de marquer des points, puis ensuite de partir en vacances", résume Alonso avec détachement.

partages
commentaires
Vettel - Ferrari n'est "pas là pour faire 5e et 6e"
Article précédent

Vettel - Ferrari n'est "pas là pour faire 5e et 6e"

Article suivant

Rosberg a battu Hamilton avec plus de carburant embarqué

Rosberg a battu Hamilton avec plus de carburant embarqué