Alonso : La F1, un sport où tout peut arriver

Alors que l’on entre dans la dernière ligne droite de cette 63ème édition du Championnat du Monde de Formule 1, Fernando Alonso estime que tout est possible à Sao Paulo

Alors que l’on entre dans la dernière ligne droite de cette 63ème édition du Championnat du Monde de Formule 1, Fernando Alonso estime que tout est possible à Sao Paulo. Selon lui, la situation est totalement différente de celle de 2010, et cela pourrait réserver un beau spectable dimanche.

Sebastian Vettel l’avait prouvé à Abu Dhabi : les remontées spectaculaires sont possibles. Même si la grille de départ du Grand Prix du Brésil n’a pas encore été déterminée, Alonso sait qu’il doit finir sur le podium et espérer un faux pas de son rival pour décrocher un troisième titre mondial.

"Par rapport à Abu Dhabi en 2010, les circonstances sont totalement différentes", explique Alonso. "Maintenant, nous avons le DRS et le KERS, c’est donc un peu plus facile de dépasser et peut-être que le règlement a évolué à cause de cette course. Je pense que même si vous vous trouvez un peu plus loin sur la grille, vous pouvez toujours gagner des positions comme la course à Abu Dhabi nous l’a prouvé cette année. Même si Seb était parti dernier, il a terminé sur le podium.

Ce que nous devons avoir à l’esprit, c’est la Formule 1. C’est un sport où tout peut arriver. Nous allons donc essayer de faire de notre mieux et franchir la ligne d’arriver en étant sur le podium, ce qui nous donnerait plus de 13 points. Nous attendrons de voir à quelle place Sebastian terminera. S’il gagne, nous serons très heureux, mais nous savons que nous avons besoin de certaines circonstances pour gagner. Si nous ne gagnons pas, nous le féliciterons et nous tenterons de gagner l’an prochain."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Sebastian Vettel
Type d'article Actualités