Alonso - La prochaine fois, je percuterai Vettel !

partages
commentaires
Alonso - La prochaine fois, je percuterai Vettel !
Pablo Elizalde
Par : Pablo Elizalde
13 nov. 2016 à 21:16

Fernando Alonso a beau avoir marqué un point au Grand Prix du Brésil, il était agacé à l'issue de sa course. En cause, une manœuvre de Sebastian Vettel au 42e tour.

Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H
Fernando Alonso, McLaren MP4-31
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H, Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Fernando Alonso, McLaren F1
Fernando Alonso, McLaren MP4-31
Fernando Alonso, McLaren MP4-31
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H

Les deux hommes étaient alors à la lutte pour la septième place, et c'est à ce moment-là que Sebastian Vettel s'est glissé à l'intérieur dans l'avant-dernier virage, avant de tasser Fernando Alonso hors de la piste à l'approche de l'ultime freinage de ce tour.

L'Espagnol n'a pas apprécié la manœuvre de son rival, et voyant en cet incident un flagrant manque de respect, il ne manquera pas de riposter : les représailles s'annoncent animées !

"Il y avait un dégagement en asphalte, je l'ai emprunté et rien ne s'est passé", relate Alonso. "Mais s'il y a un mur à cet endroit, soit je percute le mur, soit je le percute lui. C'est d'ailleurs ce que je ferai probablement la prochaine fois. Je lui rentrerai dedans, et il perdra plus de points que moi."

"Ce n'est pas grave. On utilise juste le dégagement en asphalte et c'est tout. Mais un jour, il faudra lui rentrer dedans pour qu'il se rende compte que la piste appartient à tout le monde."

Alonso a perdu plus de deux secondes dans la manœuvre et s'est finalement classé dixième, après un ultime arrêt au stand qui l'a relégué en fond de peloton à une quinzaine de tours du terme de la course. Ce résultat ne le satisfait pas.

"Je pense que nous devrions viser mieux", estime le pilote McLaren. "Nous sommes partis 10e, nous avons fini 10e avec des abandons devant nous, donc nous n'avons pas saisi certaines opportunités, mais les conditions étaient extrêmement difficiles."

"Je pense que nous n'étions pas très forts aujourd'hui, surtout lors de la première partie de la course. Le groupe devant moi creusait l'écart et [Valtteri] Bottas me mettait la pression. Je pense que nous n'étions pas assez rapides et que nous devons progresser davantage."

 

Veste à capuche McLaren-Honda 2016 grise
Veste à capuche McLaren-Honda 2016 grise
Article suivant
Vettel - Le dépassement de Verstappen n'était "pas correct"

Article précédent

Vettel - Le dépassement de Verstappen n'était "pas correct"

Article suivant

Hamilton - Une 52e victoire entre soulagement et souvenirs de Senna

Hamilton - Une 52e victoire entre soulagement et souvenirs de Senna
Charger les commentaires