Alonso - McLaren a changé, nous serons très forts ensemble

Après cinq années passées chez Ferrari, Fernando Alonso a décidé de rejoindre McLaren, une écurie avec laquelle les choses s'étaient pourtant très mal terminées en 2007. Titres perdus, conflits avec Lewis Hamilton et Ron Dennis, affaire d'espionnage, retour chez Renault : il aurait été difficile de connaître pire saison que celle-là.

Impossible de résister à Honda?

Mais aujourd'hui, Alonso affirme que bien des choses ont changé chez McLaren, écurie au sein de laquelle il se sent désormais en pleine confiance et qu'il a voulu rejoindre grâce au retour de Honda en F1.

"Je suis revenu chez McLaren pour Honda, car la combinaison des deux entités était simplement trop attirante pour moi, je ne pouvais résister," explique Alonso à la BBC. "Beaucoup de choses ont changé ici, à commencer par la culture McLaren."

"Ils sont beaucoup plus ouverts, c'est une équipe très internationale, les ingénieurs sont très forts et nous avons pas mal de personnes en provenance d'équipes comme Red Bull, Ferrari ou Lotus. La philosophie d'ensemble est différente que lors de mon premier passage à Woking, et je pense que nous sommes en mesure d'être très forts ensemble."

Comment le double Champion du Monde vit-il dès lors les contre-performances actuelles rencontrées par McLaren Honda ?

"Je ne vais pas mentir, c'est difficile à vivre. Je veux gagner, profiter à nouveau de la cérémonie du podium. Mais c'est un grand challenge, alors nous parvenons à relativiser la frustration liée à une contre-performance durant le week-end car nous restons concentrés sur le chemin que nous traçons. J'espère que nous serons rapidement en mesure de marquer des points."

Cinq titres avec huit points supplémentaires

C'est un fait avéré : avec huit points de plus, Fernando Alonso pourrait aujourd'hui être quintuple Champion. Bien réparties sur les championnats 2007, 2010 et 2012, ces unités lui auraient en effet permis de coiffer les lauriers à trois reprises ces huit dernières années. Une statistique impressionnante que n'émeut pourtant guère l'Espagnol.

"J'aurais été très chanceux de remporter tous ces titres, tout de même. Bien sûr, j'aurais aimé en avoir davantage aujourd'hui, mais je me concentre sur le présent. Je serai par contre vraiment malheureux si je ne parviens pas à décrocher un troisième titre, mais je compte me battre pour l'obtenir."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Lewis Hamilton
Équipes McLaren
Type d'article Actualités
Tags fernando alonso, honda, mclaren, mclaren honda