Après avoir testé la MCL33, Alonso prédit "de bons moments à venir"

partages
commentaires
Après avoir testé la MCL33, Alonso prédit
Par : Fabien Gaillard
23 févr. 2018 à 14:12

Fernando Alonso a pu effectuer ses premiers tours de roue au volant de la McLaren MCL33 sur le circuit de Navarre, lieu du shakedown de la première monoplace de Woking à moteur Renault.

Stoffel Vandoorne, Fernando Alonso, Lando Norris, McLaren
Stoffel Vandoorne, Fernando Alonso, Lando Norris, Rudy van Buren, McLaren
Fernando Alonso, McLaren
Stoffel Vandoorne, Fernando Alonso, Lando Norris, Eric Boullier, Zak Brown, McLaren
Stoffel Vandoorne, Fernando Alonso, McLaren
McLaren MCL33
Fernando Alonso, McLaren

L'Espagnol a donc pu goûter à un roulage de mise en jambe avec la F1 dont son écurie et lui espèrent qu'elle va initier le renouveau et le retour aux affaires après trois années proches de la catastrophe absolue.

Avant d'avoir un aperçu du vrai potentiel de la MCL33, notamment lors des tests de Barcelone qui débuteront le 26 février, il faut se plier à l'exercice du roulage promotionnel dans des conditions et avec des contraintes (100 km maximum, pneus de démonstration) qui ne permettent pas forcément de tirer des enseignements très poussés, même si, à la sortie de sa McLaren, Alonso se montrait optimiste.

"Je pense que de bons moments sont à venir", a-t-il déclaré dans une vidéo publiée par son écurie. "Nous avons eu des difficultés, nous avons conservé une très grande motivation, l'équipe est plus forte actuellement qu'il y a trois ans. Ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort."

"C'est toujours un moment spécial de piloter la voiture pour la première fois. Tout semble bon. Nous sommes impatients de faire un vrai tour à pleine vitesse maintenant, mais jusqu'à maintenant ça va. Nous roulons derrière d'autres voitures et des caméras, des gens avec de l'équipement de tournage et des choses comme ça, donc ce n'est pas de la pleine vitesse."

"Pour nous, c'est le premier ressenti avec le baquet, les pédales, l'aspect confort. Et pour les gars aussi en termes de températures, des ajustements de carrosserie que nous devons peut-être faire."

"La bonne chose au sujet de ces journées, c'est l'aspect émotionnel, après un travail très intense à l'usine, tout le monde travaille très dur, [est] très fier de l'équipe et, finalement, le grand jour arrive. Le moteur tourne, la voiture roule, nous sommes tous heureux."

Prochain article Formule 1
Photos - Les McLaren F1 de 1966 à 2018

Article précédent

Photos - Les McLaren F1 de 1966 à 2018

Article suivant

Technique - Les dessous de la Mercedes W09

Technique - Les dessous de la Mercedes W09
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Présentation de la McLaren MCL33
Pilotes Fernando Alonso Boutique
Équipes McLaren Boutique
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Actualités