Alonso : La McLaren perd 3 secondes en ligne droite à Sotchi

partages
commentaires
Alonso : La McLaren perd 3 secondes en ligne droite à Sotchi
Pablo Elizalde
Par : Pablo Elizalde
29 avr. 2017 à 15:28

Après une séance de qualifications où il n'a rien pu faire en Q2, Fernando Alonso estime que la McLaren MCL32 perd près de trois secondes dans les lignes droites, en raison du monteur Honda.

Fernando Alonso, McLaren
Fernando Alonso, McLaren MCL32
Fernando Alonso, McLaren MCL32
Fernando Alonso, McLaren MCL32, Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Fernando Alonso, McLaren MCL32
Fernando Alonso, McLaren MCL32
Fernando Alonso, McLaren MCL32

Après une Q1 plutôt bonne, lors de laquelle il s'était montré très positif à la radio, la fin de Q2 l'a moins été et l'ingénieur de course du triple Champion du monde – ainsi que l'ensemble des téléspectateurs – ont eu droit à un "incroyable..." qui en disait long sans en dire beaucoup.

Quinzième et dernier du second segment des qualifications, à 3,3 secondes du temps signé par Valtteri Bottas, la meilleure marque de cette partie, Alonso s'est expliqué ensuite sur son commentaire.

"C'est incroyable à quel point nous perdons [du temps] dans les lignes droites. Je pense que c'était 1,3 seconde dans le premier secteur, il y avait juste un virage et nous n'avons eu aucun problème à cet endroit, donc c'est ce que nous avons."

"Dans les lignes droites, nous perdons 2,5 à 3 secondes sur ce circuit, et en conséquence c'est un peu... nous avions déjà cela avant de venir ici, mais ensuite les qualifications arrivent et on en veut toujours un petit peu plus."

Sept dixièmes d'avance sur Vandoorne

Alonso était malgré tout satisfait d'avoir mis son équipier Stoffel Vandoorne à sept dixièmes en Q1. "Je pense qu'il s'agissait fondamentalement d'une qualification parfaite. Le tour de Q1 aurait été difficile à reproduire. En Q2, j'ai commis quelques erreurs, mais la Q1 était très bonne, donc je reste sur ça."

"Sept dixièmes sur mon équipier, avec la même voiture, quelqu'un qui a gagné dans toutes les catégories avant d'atteindre la Formule 1, donc je me sens toujours au top de ma forme et à mon meilleur."

Questionné sur la course, enfin, il se montre un brin fataliste : "Plus ou moins ce que nous avons vu à Bahreïn, ce que nous avons vu en Chine, en Australie, ce que nous verrons en Espagne, à Monaco, au Canada..."

"Chaque jeudi, vendredi, samedi et dimanche, je suis là, devant vous, et j'essaie de réponde de la façon la plus polie possible, mais ça va être un peu monotone, un peu la même histoire, comme toujours en Formule 1."

"Nous pouvons déjà dire que Ferrari et Mercedes vont se battre pour la victoire cette année, que Red Bull va essayer d'être sur le podium, que Williams sera dans les points, et pour le reste, nous essaierons de grappiller un point quand on pourra. Donc nous essaierons de faire une course parfaite, mais [en étant] conscients de nos limites."

Article suivant
Massa montre que "l'âge n'est qu'un nombre !"

Article précédent

Massa montre que "l'âge n'est qu'un nombre !"

Article suivant

Stroll a commis "quelques erreurs" en Q2

Stroll a commis "quelques erreurs" en Q2
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Russie
Lieu Sochi Autodrom
Pilotes Fernando Alonso Boutique
Équipes McLaren Boutique
Auteur Pablo Elizalde
Type d'article Actualités