Alonso : "Nous ferons tout pour être dans le rythme à Montréal"

Fernando, l’équipe a parlé d’occasion manquée à Monaco

Fernando, l’équipe a parlé d’occasion manquée à Monaco. Quel bilan avez-vous tiré de cette course alors que nous avons maintenant dépassé le tiers de la saison ?


Nous n’avons pas réussi à concrétiser ce à quoi nous aurions pu prétendre dans des conditions de course normales. C’est donc forcément frustrant. Comme nous ne pouvons pas nous battre pour le championnat, nous devons tout tenter pour briller, quitte à faire des choix risqués. A Monaco cela n’a pas payé, je suis maintenant impatient de courir ce week-end et de voir ce à quoi nous pourrons prétendre sur ce tracé de Montréal très différent.

Le Canada est un rendez-vous généralement très apprécié des équipes. Est-ce un circuit que vous aimez ?


Oui, il y a toujours une très bonne ambiance au Canada. Toute la ville est aux couleurs du Grand Prix et on sent vraiment que les Canadiens aiment le sport automobile et plus particulièrement la F1. C’est donc une course toujours très sympathique. Sur le plan sportif, j’ai remporté ce Grand Prix en 2006, j’y garde donc de bons souvenirs. Je suis persuadé que cette année encore ce sera un rendez-vous intéressant.

Le circuit de Montréal est très exigeant pour les freins. Est-ce un élément sur lequel vous devrez travailler à votre arrivée sur le circuit Gilles Villeneuve ?


Indéniablement. Il faudra notamment porter une attention particulière à leur refroidissement car leur gestion en course peut s’avérer très importante. Mais je n’ai pas d’inquiétude à ce niveau, je pense que la R28 devrait bien se comporter. Nous travaillerons de toute façon dans ce sens dès les premiers roulages du vendredi.

Des appuis aérodynamiques faibles sont essentiels au Canada. Pensez-vous que la voiture se comportera bien dans cette configuration ?


Il ne devrait a priori pas avoir de contre indication, en tout cas ! L’équipe a préparé cette course depuis déjà plusieurs semaines, avec notamment une séance d’essais au Paul Ricard. Nous avons fait récemment des progrès intéressants et nous essayons de continuer d’avancer autant que possible. Comme cela semble être le cas depuis le Grand Prix d’Espagne, nous devrions être au Canada aussi dans le rythme, nous ferons tout pour en tout cas !

Source : ING Renault F1 Team

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Gilles Villeneuve
Type d'article Actualités