Formule 1
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
78 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
85 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
113 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
141 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
148 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
162 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
169 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
183 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
205 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
219 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
232 jours

Alonso : "Peut-être une bonne opportunité en F1 en 2021"

partages
commentaires
Alonso : "Peut-être une bonne opportunité en F1 en 2021"
Par :
6 sept. 2019 à 16:05

Fernando Alonso n'a pas fermé publiquement la porte à un retour en F1, même s'il semble indiquer qu'une telle hypothèse serait plus crédible pour la saison 2021. Le pilote espagnol n'évoque pas directement la disponibilité du baquet Red Bull pour la saison 2020.

De visite dans le paddock F1 ce week-end, à Monza, en qualité d'ambassadeur McLaren, Fernando Alonso attire forcément les micros autour de lui. L'Espagnol, dont beaucoup de fans aimeraient voir un baroud d'honneur en Grand Prix, a répondu à quelques questions dans le paddock ce vendredi.

Le fait de voir les voitures en piste ici vous donne-t-il envie de remonter dans une F1 ?

Ce serait agréable. Chaque fois que je viens sur un circuit et que je ne pilote pas et regarde juste les voitures passer, cela me donne un sentiment étrange. Mais cette année est un peu on/off pour moi, même si j'ai fait de l'endurance en début d'année et que je fais maintenant des tests en vue d'un possible défi sur le Dakar. Je ne suis donc pas dans le canapé chez moi, mais je reste toujours un peu loin de la Formule 1. Ça, c'est une vie très intense.

Vous verriez-vous revenir en F1 ?

Peut-être.

Parlez-vous avez quelqu'un en ce moment ?

Toujours.

Pouvez-vous nous en dire quelque chose ?

Non !

Lire aussi :

Aimeriez-vous revenir idéalement l'an prochain ?

On verra. Je pense que je dois évaluer une paire de défis différents, en dehors de la F1, qu'il me faut relever. Ils ne sont pas encore achevés, comme l'Indy 500 et d'autres choses. Et en 2021, avec les nouvelles règles, je pense que l'on trouvera ici un bon mix, et peut-être une Formule 1 différence de celle que l'on voit maintenant. Je pense que les raisons pour lesquelles j'ai quitté la Formule 1 l'an dernier sont toujours présentes en ce moment, avec la domination d'une équipe et des courses un peu trop prévisibles. Mais en 2021, ces choses-là pourraient changer et peut-être qu'il y a là une bonne opportunité.

Il y a eu de bonnes courses cette année et trois vainqueurs…

Tout autre sport est plus imprévisible que la Formule 1. Si vous regardez le MotoGP, si vous suiviez l'Indy, je pense qu'il y a quelque chose. Je trouve que les nouvelles règles sont faites pour ça : équilibrer un petit peu le plateau et avoir plus d'options. Le seul inconvénient est le calendrier : 22 courses non-stop, c'est assez exigeant, alors on verra : je deviens vieux !

Article suivant
Ericsson déçu de son statut de réserviste inutilisé à Spa

Article précédent

Ericsson déçu de son statut de réserviste inutilisé à Spa

Article suivant

Simon Pagenaud a reçu son "Baby Borg"

Simon Pagenaud a reçu son "Baby Borg"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Dakar , Formule 1 , IndyCar
Événement GP d'Italie
Pilotes Fernando Alonso Boutique
Équipes McLaren Boutique
Auteur Guillaume Navarro