Alonso s'est plaint de Stroll, averti par les commissaires

Lance Stroll a été averti par les commissaires du Grand Prix d'Italie après un incident survenu sous drapeau jaune.

Alonso s'est plaint de Stroll, averti par les commissaires

Dans le viseur des commissaires à la fin du Grand Prix d'Italie, Lance Stroll a finalement échappé à toute sanction, s'en tirant avec un avertissement. Le Canadien a terminé la course à la septième place, inscrivant des points importants pour maintenir Aston Martin à flot au championnat constructeurs par rapport à Alpine et AlphaTauri.

Huitième du Grand Prix derrière Stroll, Fernando Alonso s'est justement plaint d'un avantage gagné injustement à ses yeux par son adversaire, estimant qu'il n'avait pas suffisamment ralenti sous drapeau jaune. L'incident s'est produit lorsque Nikita Mazepin a immobilisé sa Haas à la sortie de la chicane Ascari, au 41e tour, et avant que la voiture de sécurité virtuelle ne soit déclenchée.

"Nous pensions que nous allions attaquer Stroll à un moment donné, mais il était juste un peu trop rapide", confie à Motorsport.com Marcin Budkowski, directeur exécutif d'Alpine. "Nous nous rapprochions juste avant la VSC, et on dirait que Stroll a bénéficié de la VSC, ou juste avant. Fernando a indiqué qu'il n'avait pas levé le pied sous double drapeau jaune. Il faut évidemment lever le pied significativement. Après la VSC, l'écart avait doublé, ce qui ne semble pas correct."

Les panneaux lumineux à cet endroit n'ont pas clignoté immédiatement mais ils étaient doublés par la présence de drapeaux jaunes réels. Les commissaires se sont donc penchés sur la question, mais ont estimé que Stroll ne méritait pas d'être sanctionné, lui adressant simplement un avertissement.

"Le système n'affichait pas de drapeaux jaunes mais les commissaires agitaient des drapeaux jaunes de l'entrée du virage 8 jusqu'à la sortie du virage 10", précisent-ils dans leur rapport. "Il y avait un drapeau qui n'était pas facile à voir pour les pilotes et qui indiquait un double drapeau jaune, mais il était parallèle à un autre endroit facilement visible, et qui indiquait un simple drapeau jaune. Les commissaires ont pu déterminer que le pilote avait ralenti conformément à la réglementation, mais qu'il aurait pu le faire plus tôt. Ils adressent donc un avertissement."

Lance Stroll assure qu'il a commencé à ralentir dès qu'il l'a pu lorsqu'il est arrivé dans la chicane Ascari à cet instant. "Oui, j'ai levé le pied", explique-t-il à Motorsport.com. "Le drapeau jaune est sorti lorsque j'étais dans la zone de freinage. Je n'avais donc pas d'indication claire de la présence d'un drapeau jaune avant de freiner. J'étais concentré sur l'enchaînement des virages. Dès que j'ai vu l'incident, avec le premier drapeau jaune visible, et dans mon cas après les virages, j'ai levé le pied."

Interrogé sur l'absence de signalement lumineux, Stroll a confirmé qu'il n'avait pas fonctionné. "Cependant, on a une notification sur le tableau de bord", ajoute-t-il. "Mais si l'on est au milieu d'un enchaînement de virages, on ne peut pas voir cette notification car on est concentré sur le pilotage. Dès que j'ai vraiment remarqué qu'il y avait un drapeau jaune, j'ai levé le pied avant le panneau vert."

Propos recueillis par Adam Cooper

Lire aussi :

partages
commentaires
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021
Article précédent

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Article suivant

La charge de 12 000 kg qui a sauvé la vie de Lewis Hamilton

La charge de 12 000 kg qui a sauvé la vie de Lewis Hamilton
Charger les commentaires
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021
L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1 Prime

L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1

Initialement controversé en raison de son effet sur l'esthétique et le poids des Formule 1, le Halo a gagné en reconnaissance depuis son introduction en 2018. Pat Symonds se penche sur la création d'un sauveur de vies.

Formule 1
18 déc. 2021