Alonso plus fort que sa sélection nationale avec son 8-0!

Après le sévère 4-0 de l’Espagne face à l’Italie, hier en finale de l’Euro, vient le temps de comparer certains chiffres tout aussi douloureux dans les duels qualificatifs entre coéquipiers… Clairement, certains auraient également besoin de...

Après le sévère 4-0 de l’Espagne face à l’Italie, hier en finale de l’Euro, vient le temps de comparer certains chiffres tout aussi douloureux dans les duels qualificatifs entre coéquipiers… Clairement, certains auraient également besoin de renforcer leur attaque…

C’est un 8-0 que plante dans les buts Fernando Alonso, tout aussi efficace que sa sélection nationale, à son coéquipier Felipe Massa. Le leader du championnat du monde est incontesté dans le domaine, en dépit du fait d’avoir manqué la Q3 à Valence. C’est malgré tout de la 11ème position sur la grille que s’est imposé le fier ibère devant son public la semaine dernière !

8-0, c’est aussi le score entre De la Rosa et Karthikeyan chez HRT. Un bilan presque aussi sévère que celui que doivent faire Jenson Button (McLaren), Jean-Eric Vergne (Toro Rosso) et Vitaly Petrov (Caterham), respectivement face à Lewis Hamilton, Daniel Ricciardo et Heikki Kovailanen.

Pour Button, il devient non seulement indispensable de se rapprocher de son coéquipier en qualifications, mais également tout simplement de mieux de positionner sur la grille pour espérer réaliser une course le menant vers un podium salutaire pour ses espoirs de lutte au championnat. Restant souvent sur le carreau en Q1 avec les Marussia, HRT et Caterham, Vergne doit tout mettre en place sur ses séances qualificatives pour pouvoir tenir la dragée haute à son coéquipier ayant un peu plus d’expérience que lui.

Chez Lotus, Romain Grosjean poursuit son beau parcours en qualifications. Le franco-suisse a frappé fort en ce premier tiers de saison, sur de nombreux circuits qu’il ne connaissait pas au volant d’une F1. A Silverstone, Grosjean n’a une nouvelle fois roulé qu’en GP2 , et Räikkönen, régulier en course, est attendu en qualifications pour pouvoir s’approcher de la victoire. Iceman est actuellement dominé 6-2, tout comme Senna, relativement invisible face à Maldonado chez Williams.

Le duel est serré chez Mercedes, Force India, Sauber et Marussia, où le 5-3 tourne à l’avantage de Rosberg, Di Resta, Kobayashi et Glock. L’Allemand de Marussia n’a cependant pas pris part à la séance de Valence en raison d’une indisposition physique.

Le duo le plus complémentaire de la saison est pour l’heure celui de Red Bull Racing, avec un 4-4 parfait entre Vettel, poleman à Valence, et Mark Webber, qui revit sans le diffuseur soufflé.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Mark Webber , Fernando Alonso , Lewis Hamilton , Felipe Massa , Vitaly Petrov , Romain Grosjean , Daniel Ricciardo , Jean-Éric Vergne
Équipes Red Bull Racing , McLaren , Toro Rosso , Mercedes , Sauber , Williams , Force India
Type d'article Actualités