Alonso : "Profitons de cette dernière course de la saison"

Fernando, une belle quatrième place à Shanghai après deux victoires à Singapour et au Japon

Fernando, une belle quatrième place à Shanghai après deux victoires à Singapour et au Japon. Le bilan de la campagne asiatique est plutôt satisfaisant...


Oui, tout à fait ! Nos victoires à Singapour et à Fuji ont été une très belle surprise et notre quatrième place en Chine a confirmé notre regain de forme. Nous étions clairement la troisième force, dans le rythme des Ferrari en course… C’est une belle satisfaction pour tout le monde dans l’équipe. Nous avons tous travaillé très dur et c’est donc une belle récompense, d’autant que maintenant nous avons décroché la quatrième place aux constructeurs, qui était notre objectif depuis la mi-saison. Mission accomplie en quelque sorte et nous pouvons aborder le Grand Prix du Brésil sereinement, en essayant d’en profiter au maximum !

Vous devez avoir des sentiments très particuliers au Brésil ?


Oui, c’est à Interlagos que j’ai remporté mes deux titres mondiaux en 2005 et 2006 avec Renault et c’est donc toujours un sentiment très fort pour moi d’y retourner, j’y ai des souvenirs incroyables. Cette année, nous avons d’ores et déjà atteint notre objectif qui était de remporter la quatrième place aux constructeurs avec la troisième voiture la plus rapide du plateau. Nous pourrons donc profiter de cette dernière course de la saison, nous serons plus détendus et nous pourrons éventuellement tenter quelque chose pour faire encore un beau résultat… Depuis Singapour et Fuji, nous savons que c’est possible et on peut donc se permettre d’y croire !

Il s’agira du Grand Prix national de votre coéquipier... L’atmosphère promet donc d’être chaleureuse pour Renault.


Oui, je suis heureux pour Nelson, c’est un sentiment très fort de courir dans son pays, devant son public et je suis convaincu que ce sera une source de motivation supplémentaire pour lui. De manière générale, l’ambiance est extraordinaire au Brésil. Ce sont de vrais passionnés et la F1 a toujours eu une place très particulière au Brésil… Ca promet d’être un beau week-end !

Comment décrieriez-vous le tracé d’Interlagos ?


C’est un circuit intéressant qui propose des défis très variés et exige par conséquent des compromis assez délicats à arbitrer en termes de mise au point. Tout d’abord, le tracé d’Interlagos tourne dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, sa surface est très bosselée et il compte un panel de virages très différents ainsi qu’une longue ligne droite. Il faut donc une voiture efficace sur le plan aérodynamique et avec un bon grip mécanique pour pouvoir prétendre à un bon chrono.

Source : ING Renault F1 Team

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités