Alonso a ravivé la flamme au volant d'une F1 "plus sérieuse"

Au terme de la dernière journée de roulage de la saison avec les monoplaces 2020, Fernando Alonso est heureux d'avoir pu goûter aux F1 actuelles et reconnaît que son "esprit de compétition" a été "enflammé".

Alonso a ravivé la flamme au volant d'une F1 "plus sérieuse"

Fernando Alonso participait ce mardi aux essais d'Abu Dhabi pour le compte de Renault. Une étape de plus dans le très chargé programme mis en place par le constructeur pour que l'Espagnol, absent des Grands Prix durant deux années complètes, se familiarise à nouveau avec les exigences des F1 modernes.

Le double Champion du monde a signé le meilleur temps de cette journée, en 1'36"333, devant la référence fixée la semaine passée par Esteban Ocon lors des qualifications, en 1'36"359. Une position et un chrono évidemment peu représentatifs au vu du type et des conditions de roulage à Yas Marina – notamment parce que le programme était libre et que la piste a largement été gommée depuis samedi soir – mais qui participent à l'acclimatation d'Alonso, qui retrouvera la compétition l'année prochaine, avec Alpine.

Lire aussi :

"C'était bien et très agréable de revenir dans la voiture, surtout avec l'équipe de course", a-t-il déclaré. "J'ai testé la voiture de 2018 en préparation, mais celle-ci m'a semblé un peu plus sérieuse et elle a un peu enflammé mon esprit de compétition. C'était génial de pouvoir expérimenter les voitures contemporaines et de voir ce qu'elles peuvent faire."

Ce n'était pas le premier contact d'Alonso avec la R.S.20 puisqu'il a eu l'occasion de l'essayer lors d'une journée de tournage promotionnelle à Barcelone, mais dont le roulage était limité à 100 km sur des pneus de démonstration comme le prévoit le règlement. Depuis, il a réalisé plusieurs jours de roulage sans limites de kilométrage avec la R.S.18, à Bahreïn et à Abu Dhabi.

"J'ai suivi de près les progrès de l'équipe pendant le week-end [du Grand Prix d'Abu Dhabi] et c'était agréable d'expérimenter ce que j'ai appris à l'extérieur puis à l'intérieur du cockpit aujourd'hui", a-t-il expliqué.

Les huit heures en piste ont aussi été l'occasion de prendre un peu d'avance sur un certain nombre de détails pour gagner du temps sur les essais hivernaux, qui seront très ramassés cette année, avec trois journées seulement avant le début de la saison. "Nous avons validé beaucoup de choses de base faites en préparation à l'usine, comme le moulage du baquet, la position des pédales, et ainsi de suite, ce qui est bénéfique avec seulement un jour et demi d'essais hivernaux l'année prochaine. Nous avons coché des cases aujourd'hui et nous abordons Noël et le Nouvel An avec un bon esprit et une équipe motivée."

partages
commentaires

Voir aussi :

Photos - Alonso, Schumacher, Tsunoda aux essais d'Abu Dhabi

Article précédent

Photos - Alonso, Schumacher, Tsunoda aux essais d'Abu Dhabi

Article suivant

Hospitalisé, Frank Williams est dans un "état stable"

Hospitalisé, Frank Williams est dans un "état stable"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Abu Dhabi test d'après saison
Catégorie Mardi
Lieu Yas Marina Circuit
Pilotes Fernando Alonso
Équipes Renault F1 Team
Auteur Fabien Gaillard
La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ? Prime

La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ?

Mercedes a quitté Imola en conservant la tête des deux classements généraux mais ne se fait aucune illusion sur la menace que représente Red Bull.

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021

Après le Grand Prix d'Émilie-Romagne, deuxième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 avr. 2021
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021