Alonso - Red Bull puis Mercedes ont mérité de gagner

partages
commentaires
Alonso - Red Bull puis Mercedes ont mérité de gagner
30 mai 2014 à 16:00

Après quatre titres mondiaux récoltés par Red Bull Racing, la nouvelle réglementation technique devait permettre de redistribuer les cartes cette saison

Après quatre titres mondiaux récoltés par Red Bull Racing, la nouvelle réglementation technique devait permettre de redistribuer les cartes cette saison. C’est en partie le cas, puisque Mercedes est désormais le favori absolu cette année, avec une avance déjà confortable dans les deux championnats. Mais la domination de l’équipe allemande est impressionnante, et seul Red Bull semble aujourd’hui en mesure de se rapprocher le plus rapidement possible d’ici la fin de la saison.

Pour Fernando Alonso, le coup aura été rude, au volant d’une Ferrari qui ne lui permet pas d’aller se battre pour la victoire, et tout juste pour le podium. Le pilote espagnol ne cherche pas d’excuse à son équipe : le travail paye, et c’est la récompense logique pour ceux qui le méritent.

« Nous avons vu Red Bull avoir un gros avantage ces quatre dernières années, et maintenant nous voyons la même chose, voire même plus avec Mercedes », rappelle Alonso. « Mais c’est comme ça. Red Bull faisait du meilleur travail que les autres équipes, ils méritent les titres qu’ils ont eus. »

Pour le double Champion du Monde, ce qui symbolise la réussite de Mercedes n’est pas uniquement le fait d’avoir parfaitement négocié le virage technique de l’introduction des nouvelles unités de puissance. La W05 est à ses yeux une monoplace complète, performante dans tous les domaines.

« Mercedes mène désormais les deux championnats parce qu’ils ont fait du meilleur travail que les autres, pas seulement sur la partie moteur, mais aussi sur la partie châssis. Il y a trois ou quatre équipes avec des moteurs Mercedes qui ont les mêmes possibilités, et elles sont un tour derrière les deux Mercedes. »

« Ils ont fait quelque chose de bien et c’est une motivation pour nous afin de mieux travailler, car nous savons qu’il y a certaines équipes qui exploitent les nouvelles voitures de meilleure manière. »

Prochain article Formule 1
Les passages à vide des top teams (2/2)

Article précédent

Les passages à vide des top teams (2/2)

Article suivant

Prost - Peut-être sommes-nous allés un peu loin

Prost - Peut-être sommes-nous allés un peu loin
Charger les commentaires