Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
18 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
25 jours
02 avr.
-
05 avr.
EL1 dans
39 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
74 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
87 jours
04 juin
-
07 juin
EL1 dans
102 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
110 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
123 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
130 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
144 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
158 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
186 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
193 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
207 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
214 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
228 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
243 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
250 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
263 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
277 jours

Alonso aurait pu remplacer Norris pour le GP de Belgique

partages
commentaires
Alonso aurait pu remplacer Norris pour le GP de Belgique
Par :
3 sept. 2019 à 15:13

Fernando Alonso va retrouver le paddock de Formule 1 lors du Grand Prix d'Italie, McLaren reconnaissant par ailleurs qu'il aurait pu constituer une option pour remplacer Lando Norris si la blessure du Britannique avait été plus grave.

Lando Norris s'est blessé au pied en courant pendant la trêve estivale, et devait porter une attelle pour faciliter sa convalescence. Finalement, même si la douleur a persisté, il a obtenu la permission de courir en Belgique le week-end dernier. 

Alors que McLaren a qualifié Sergey Sirotkin de solution de remplacement de secours pour les week-ends de course, Andreas Seidl a indiqué que d'autres options, telles que Fernando Alonso, auraient pu être envisagées si Norris n'avait pas pu piloter. "Lando ayant clairement indiqué qu'il se sentait prêt à courir, la solution de secours aurait été Sergey", a expliqué le team principal de l'écurie.

Lire aussi :

"Quand nous le savons suffisamment tôt, c'est une situation différente pour la recherche d'alternatives. Mais c'est quelque chose dont nous discutons quand nous en arrivons à cette situation. Notre pilote de réserve est Sergey, donc le baquet est prêt, et nous l'avons préparé dans le simulateur."

Quand il lui est demandé si Alonso aurait pu être un véritable candidat au remplacement, en raison de sa relation avec l'écurie, Seidl de répondre : "Je ne connais pas exactement le contrat mais il fait toujours partie de McLaren. Je suis sûr que Zak [Brown] a toujours beaucoup d'échanges avec lui et les autres programmes."

La visite d'Alonso à Monza ne va cependant pas remplir un quelconque rôle sportif auprès de la structure. "Il va venir en tant qu'ambassadeur et nous rendre visite", a conclu Seidl.

Article suivant
Kubica et Latifi parmi une "poignée" d'options Williams pour 2020

Article précédent

Kubica et Latifi parmi une "poignée" d'options Williams pour 2020

Article suivant

Masi veut utiliser le drapeau noir et blanc comme "carton jaune"

Masi veut utiliser le drapeau noir et blanc comme "carton jaune"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Belgique
Pilotes Fernando Alonso Boutique , Lando Norris
Équipes McLaren Boutique
Auteur Jonathan Noble