Alonso officiellement annoncé par Renault F1 pour 2021

Renault F1 a annoncé la signature et le deuxième retour à Enstone de Fernando Alonso en vue de la saison 2021.

Alonso officiellement annoncé par Renault F1 pour 2021

Quelques semaines après l'annonce du départ de la Scuderia Ferrari de celui qui l'y avait remplacé en 2015 et le jeu de billard à plusieurs bandes déclenché depuis, c'est en bout de chaîne Fernando Alonso qui hérite donc du baquet libéré par Daniel Ricciardo chez Renault. L'Espagnol, qui sortira de deux saisons pleines sans F1 mais occupées par de l'Endurance, de l'IndyCar et le Dakar, va donc retrouver le paddock en 2021, à l'âge de 39 ans.

Il s'agira pour Alonso de son troisième passage à Enstone, usine qui l'avait vu remporter ses deux couronnes mondiales pour le compte de Renault en 2005 et 2006 puis s'y réfugier après une saison 2007 compliquée chez McLaren. Après deux années supplémentaires dans le giron du Losange, marquées par la tricherie du Grand Prix de Singapour 2008 et un exercice 2009 difficile, l'Asturien avait filé vers Ferrari, où il avait manqué de peu les titres 2010 et 2012. Quand la relation avec Maranello s'est dégradée puis terminée fin 2014, il avait alors fait le pari de retrouver McLaren, qui se lançait alors dans l'aventure Honda. Cette dernière s'est transformée en galère et s'est achevée au bout de trois saisons, avant que l'écurie de Woking ne fasse le choix de passer à une motorisation Renault. Las, la saison 2018 n'a pas été au niveau attendu, précipitant le départ de la Formule 1 d'Alonso.

Lire aussi :

Ce dernier n'avait jamais caché son intention de revenir au sein de la discipline reine si jamais une bonne opportunité se présentait et en fonction de ce qu'allait décider la F1 pour son avenir, avec un regard tout particulièrement braqué vers la réglementation technique 2021, censée resserrer la hiérarchie et offrir plus de spectacle en piste. Celle-ci, en raison de la crise liée à la pandémie de COVID-19, a été repoussée à 2022, mais le marché des transferts a offert une possibilité qui a été saisie par le pilote et l'écurie.

En effet, le recrutement de Fernando Alonso par Renault semble également être une déclaration d'intention plutôt claire sur ses ambitions à l'heure où l'avenir de l'écurie française en Formule 1 semble s'être éclairci, au moins à court voire moyen termes, même s'il reste à finaliser et officialiser les Accords Concorde. La durée du contrat, a priori pluriannuel, n'a toutefois pas été officiellement communiquée.

partages
commentaires
Haas n'a pas vu venir ses problèmes de freins

Article précédent

Haas n'a pas vu venir ses problèmes de freins

Article suivant

Renault/Alonso : un "choix mutuel audacieux" pour Abiteboul

Renault/Alonso : un "choix mutuel audacieux" pour Abiteboul
Charger les commentaires
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021