Alonso officiellement annoncé par Renault F1 pour 2021

Renault F1 a annoncé la signature et le deuxième retour à Enstone de Fernando Alonso en vue de la saison 2021.

Alonso officiellement annoncé par Renault F1 pour 2021

Quelques semaines après l'annonce du départ de la Scuderia Ferrari de celui qui l'y avait remplacé en 2015 et le jeu de billard à plusieurs bandes déclenché depuis, c'est en bout de chaîne Fernando Alonso qui hérite donc du baquet libéré par Daniel Ricciardo chez Renault. L'Espagnol, qui sortira de deux saisons pleines sans F1 mais occupées par de l'Endurance, de l'IndyCar et le Dakar, va donc retrouver le paddock en 2021, à l'âge de 39 ans.

Il s'agira pour Alonso de son troisième passage à Enstone, usine qui l'avait vu remporter ses deux couronnes mondiales pour le compte de Renault en 2005 et 2006 puis s'y réfugier après une saison 2007 compliquée chez McLaren. Après deux années supplémentaires dans le giron du Losange, marquées par la tricherie du Grand Prix de Singapour 2008 et un exercice 2009 difficile, l'Asturien avait filé vers Ferrari, où il avait manqué de peu les titres 2010 et 2012. Quand la relation avec Maranello s'est dégradée puis terminée fin 2014, il avait alors fait le pari de retrouver McLaren, qui se lançait alors dans l'aventure Honda. Cette dernière s'est transformée en galère et s'est achevée au bout de trois saisons, avant que l'écurie de Woking ne fasse le choix de passer à une motorisation Renault. Las, la saison 2018 n'a pas été au niveau attendu, précipitant le départ de la Formule 1 d'Alonso.

Lire aussi :

Ce dernier n'avait jamais caché son intention de revenir au sein de la discipline reine si jamais une bonne opportunité se présentait et en fonction de ce qu'allait décider la F1 pour son avenir, avec un regard tout particulièrement braqué vers la réglementation technique 2021, censée resserrer la hiérarchie et offrir plus de spectacle en piste. Celle-ci, en raison de la crise liée à la pandémie de COVID-19, a été repoussée à 2022, mais le marché des transferts a offert une possibilité qui a été saisie par le pilote et l'écurie.

En effet, le recrutement de Fernando Alonso par Renault semble également être une déclaration d'intention plutôt claire sur ses ambitions à l'heure où l'avenir de l'écurie française en Formule 1 semble s'être éclairci, au moins à court voire moyen termes, même s'il reste à finaliser et officialiser les Accords Concorde. La durée du contrat, a priori pluriannuel, n'a toutefois pas été officiellement communiquée.

partages
commentaires
Haas n'a pas vu venir ses problèmes de freins

Article précédent

Haas n'a pas vu venir ses problèmes de freins

Article suivant

Renault/Alonso : un "choix mutuel audacieux" pour Abiteboul

Renault/Alonso : un "choix mutuel audacieux" pour Abiteboul
Charger les commentaires
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021